Wallonie no image

Publié le 15-01-2014 | CP.

WagrALIM : 60 nouveaux produits en 6 ans

Après un peu plus de 6 années d’activité, WagrALIM, pôle de compétitivité agro-alimentaire lancé par le Ministre de l’Economie, Jean-Claude Marcourt, vient de dresser un bilan de ses actions : une soixantaine de nouveaux produits et services, une vingtaine de projets de recherche, et plus de 2.000 emplois concernés.

WagrALIM en quelques chiffres
WagrALIM regroupe les industries des secteurs alimentaire et agro-industrie, ainsi que de nombreux acteurs de la recherche et de la formation. Le pôle rassemble actuellement 155 membres effectifs : des entreprises innovantes pour plus de la moitié, des unités de recherche et des opérateurs de formation. Depuis sa création, 21 projets de recherche ont été entrepris à l’intérieur du pôle : ces projets ont actuellement généré 60 nouveaux produits et services, dont une bonne dizaine déjà commercialisés, ainsi que 12 nouveaux procédés. Et même si l’impact de ces innovations commence seulement à produire ses effets, on considère que c’est déjà plus de 2.000 emplois qui sont concernés, qu’il s’agisse d’emplois créés, pour la plupart, ou maintenus grâce à ce potentiel d’innovation. Le Ministre MARCOURT précise :  » Ces centaines d’emplois ne sont que la partie visible de l’iceberg. D’autres centaines d’emplois indirects viennent se greffer au secteur agro-alimentaire wallon. De nouvelles sociétés de pointe sont créées au sein de WagrALIM, des brevets sont régulièrement déposés. Universités, centres de recherche, spin off, pme et grandes entreprises fertilisent le terreau économique régional. La reconnaissance du savoir-faire wallon, dans le secteur agro-alimentaire, ne cesse ainsi de croître au niveau international ».

Des projets d’innovation, des résultats concrets et des exemples prometteurs …
L’ensemble des projets d’innovation menés dans le cadre du pôle ont déjà donné des résultats prometteurs. En effet, s’ils n’ont pas encore tous généré de nouveaux produits ou processus directement commercialisables, certains illustrent parfaitement la capacité d’anticipation de nouveaux marchés de la part des entrepreneurs. C’est notamment le cas de 4 projets qui ont été présentés ce 15 janvier :

  •  Polygal qui, avec les compétences de l’UCL et de l’ULg, ainsi que le savoir-faire des entreprises Detry, Gabriel et Quality Partner, a permis aux sociétés Galactic et Oxylent de développer des conservateurs naturels offrant une alternative plus efficace et durable aux additifs synthétiques (« ProMeat Essential A »). Un projet qui ouvre des perspectives considérables sur tous les marchés européens et nord-américains ;
  • Valaxson, qui a développé, à partir du son de blé, des produits sous forme notamment de compléments alimentaires ou d’ingrédients et dont le pouvoir antioxydant et, plus précisément, « vaso-relaxant » peut réduire l’hyper-tension, facteur de risques cardio-vasculaires (développé par les entreprises Wal.Agri, Meurens Natural et Oxylent, en partenariat avec Gembloux Agro-Bio Tech) ;
  • Nutrivert, qui est à l’aube d’une véritable révolution en matière d’alimentation de poissons de pisciculture, avec le développement d’un produit 100% végétal (et donc durable) aux caractéristiques nutritionnelles optimales, proches de l’alimentation naturelle (avec les sociétés Dumoulin et Belgian Quality Fish et les centres de recherche de la Faculté polytechnique de Mons et l’UCL) ;
  • Laitherbe, qui, avec la fromagerie « Herve Société », SCAR et LDA Coop et l’aide du CRA-W et des laboratoires Meurice R&D, créent une filière laitière complète et durable, fondée sur une alimentation à base d’herbe, destinée à produire un lait de qualité différenciée et offrant des débouchés à valeur ajoutée pour chaque maillon de la filière, de la production d’un lait de haute qualité fromagère (grâce à une alimentation adaptée des animaux, formulée à partir de produits locaux) jusqu’aux technologies d’assainissement du lait et de confection de fromages innovantes en Région Wallonne. Pour un fromage de qualité et à haute valeur ajoutée…

Et, en matière d’innovation, chez WagrALIM, il y en a pour tous les goûts…
A côté de ces nouveaux produits et ingrédients, ont également été présentés :

  • les « pralines de jouvence » aux  extraits polyphénoliques de grenade ;
  • les bières des brasseries Dubuisson et Lefebvre dont la durée de conservation a été optimalisée (ce qui constitue un atout énorme pour l’exportation) ;
  • des bio-emballages à base de PLA (polylactide), adaptés aux produits alimentaires et issus de matières premières renouvelables et biodégradables comme l’amidon ou le saccharose ;
  • une boisson lactée contenant du « Pisane » (source de protéines) et de la « Fibrulose » (source de fibres), contribuant au bien-être intestinal des seniors ;
  • de nouveaux ferments aux propriétés organoleptiques améliorées, produits pour la boulangerie où ils sont utilisés comme agents levant et aromatisant.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑