Wallonie

Publié le 21-02-2014 | CP.

Le transport fluvial en Wallonie : bilan 2013 en demi-teinte

(C)SPW-Direction de l'Edition - 13_02432'2013 en baisse
Le tonnage fluvial de marchandises transportées en Wallonie s’élève à 39,97 millions de tonnes pour l’année 2013, soit une diminution de 4,7 % par rapport à 2012. L’essentiel de la baisse s’explique par le résultat des minerais (- 32 %), des combustibles solides (- 27 %) et des minéraux et matériaux de construction (- 6 %). C’est une deuxième année consécutive de baisse puisque 2012 avait déjà enregistré un repli de 5,4 % par rapport à 2011.

Une tendance « long terme » positive
L’évolution du tonnage fluvial analysé sur une plus longue période montre une croissance régulière de 1996 à 2004, suivie d’une stabilisation de cinq ans, avant de rencontrer l’année critique de 2009 et sa chute de 18 %. L’année 2010 amorce une reprise et 2011 confirme la reprise avec 44,3 Mt au compteur, se hissant dans le top 4 des meilleures années. Les résultats de 2012 (- 5,4 %) et 2013 (- 4,7 %) confirment cependant que la crise économique frappe toujours plusieurs secteurs industriels (notamment la sidérurgie et la construction) en Wallonie. Entre 1996 et 2013, on constate une augmentation du tonnage fluvial transporté en Wallonie de l’ordre de 25 %.

 

Région par région
En 2013, le trafic fluvial wallon de marchandises a atteint 1 745 millions de tonnes.kilomètres, soit une diminution de 2,6 %. Les provinces de Liège et de Namur enregistrent une baisse de 5 % et de 2,4 %, alors que le Hainaut et le Brabant wallon progressent de 0,1 % et de 19 %. Entre 1996 et 2013, ce trafic, exprimé en tonnes.kilomètres, a augmenté de 47 %.

 

Des raisons d’espérer ….
L’année 2013 montre deux visages contrastés : au cours du premier semestre, le tonnage fluvial transporté en Wallonie affiche une baisse de 8 % par rapport au premier semestre 2012, alors que le second semestre 2013 régresse de 1 % seulement par rapport au second semestre 2012. Mieux encore, le quatrième trimestre 2013 est presque stable avec – 0,7 % par rapport à 2012. Une évolution tangible vers le positif. L’année 2014 s’annonce donc probablement meilleure !

 

Des secteurs en croissance
Deux catégories de marchandises ont réalisé un record historique. En 2013, le transport de produits agricoles dépasse les 4,5 millions de tonnes sur le réseau fluvial wallon (+ 4,3 % par rapport à 2012) et celui d’engrais atteint 3,09 millions de tonnes (+ 7,8 % par rapport à 2012).

 

Bonnes nouvelles pour les conteneurs
Le nombre d’EVP (équivalents vingt pieds) transbordés de ou vers la voie d’eau depuis un terminal wallon s’élève à 37 273, soit une progression de 13 % par rapport à 2012. L’augmentation concerne essentiellement le terminal de Renory (+ 18 %). Depuis le 23 octobre 2013, Duferco Logistique organise un nouveau service régulier de transport fluvial de conteneurs entre le terminal de Garocentre (La Louvière) et les ports maritimes de Zeebrugge et Anvers.

 

Des infrastructures utiles qui font du chiffre !
Le tonnage transporté sur le canal Charleroi-Bruxelles à Ronquières a enregistré une croissance de 17,3 % en 2013 par rapport à 2012. Quant au tonnage fluvial sur le canal du Centre à l’ascenseur de Strépy-Thieu, il atteint deux records historiques en 2012 et 2013 avec respectivement un tonnage de 2,57 millions de tonnes ( + 7 % par rapport à 2011) et 2,71 millions de tonnes (+ 5,4 % par rapport à 2012), soit l’équivalent d’un charroi de plus de 100 000 camions !


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑