Namur

Publié le 13-10-2014 | Alain Braibant

4D : de Naninne à Düsseldorf

  • Société spécialisée dans l’impression et la broderie sur textile
  • Un point de vente récemment inauguré en Allemagne
  • Une entreprise sans chef, ni agent commercial

C’est en 1998 que François Bersez crée la société 4D (comme quatrième dimension), spécialisée dans l’impression sur textiles. « Quand j’étais étudiant aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur, avec un ami, je vendais des vêtements pour arrondir mes fins de mois. C’est de là qu’est venue l’idée de créer une  entreprise. Comme je connaissais le secteur, c’est assez naturellement qu’est née 4D. »

Titulaire d’un master en informatique, François Bersez a mis ses connaissances au service de sa petite entreprise qui occupe aujourd’hui une quarantaine de personnes, une main d’œuvre qui ne doit pas nécessairement être hautement qualifiée car elle est formée sur place.

 Investissements de 2,5 millions

4D-1L’impression sur textile n’est pas en soi une activité d’une grande originalité, elle peut être réalisée n’importe où, il faut donc se distinguer dans l’efficacité et la qualité de la production : coût du travail, organisation humaine, valeur ajoutée. Grâce à la parfaite connaissance en informatique de son patron, 4D a modélisé un processus de fabrication à la fois simple et performant qui valorise au maximum le travail des ouvriers et se révèle une arme redoutable pour affronter avec succès la concurrence. 4D a investi 2,5 millions € ces trois dernières années : matériel dernier cri, machines modernes, surface de travail doublée grâce à la construction d’un nouveau bâtiment. 4D possède notamment une chaîne complète pour la production des cadres de sérigraphie. C’est le top du top dans le domaine, cela soulage le travail du personnel et apporte propreté et flexibilité dans la production. Bref, 4D est à la pointe.

Un investissement efficace mais audacieux quand on sait que le carnet de commandes ne se remplit que de quinze jours en quinze jours. C’est comme ça dans le secteur ! On a beau être habitué depuis plus de quinze ans, il faut quand même oser prendre des risques !

 

Les affaires, une question d’hommes

4D-24D ne s’est pas contenté d’investir largement en région namuroise, l’entreprise vient d’installer un point de vente en Allemagne, à Düsseldorf. « C’est la capitale de la Rhénanie du Nord-Westphalie, le land le plus peuplé de la République fédérale. Par relation, nous avons eu l’occasion d’y installer ce qu’on appelait jadis un comptoir. Il y a beaucoup de petites structures en Allemagne qui sont intéressées par notre système de transfert sérigraphique qui, au moyen d’une petite presse automatique et chauffante, permet l’impression de décalcomanies sur le textile.  En affaires, les Allemands sont différents des Français. Pour eux, ce qui compte d’abord c’est la qualité du produit, le prix et les délais de livraison. Après, on peut devenir ami ! Ceci dit, au final, c’est toujours une question d’hommes ! »

A propos de livraison, 4D peut fournir partout en Europe en cinq jours. Les clients se situent d’abord en Wallonie mais la PME namuroise « exporte » aussi en Flandre ! « 70% de notre chiffre d’affaires annuel de 5,5 millions € est réalisé en Belgique, 20% en France, 5% en Allemagne – mais il va forcément progresser – et 5% dans le reste de l’Europe, en Norvège, notamment. Il faut dire que la Wallonie et Namur sont particulièrement bien situés, nous sommes au cœur d’un véritable nœud logistique ! »

 

Pas de chef !

Particularité de 4D : il n’y a pas d’agent commercial dans l’organigramme. L’entreprise emploie deux informaticiens et les ventes s’opèrent en direct ou via internet. « Pas de chef non plus, affirme François Bersez, tout le monde l’est ! » Sans doute, veut-il indiquer par là que chacun  se sent concerné par la prospérité de la société…

Et l’avenir dans un secteur aussi concurrentiel ? Il y a toujours des perspectives de croissance mais il faut être aux aguets, faire preuve de vigilance et de créativité, avoir des idées neuves. « Nous avons commencé par l’impression sur textiles et cela reste notre activité principale mais aujourd’hui, nous vendons nos presses de transfert sérigraphique et nous lorgnons vers le marché publicitaire, objets divers gadgets, product media et consommables. »  Visiblement, l’histoire de 4D n’est pas près de toucher à sa fin…

Quatrième Dimension : Rue des Linottes n°4 à 5100 Namur (ZI Naninne) – Tel : 0 81/71.50.00 – www.4dimension.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑