Lg-Verviers

Publié le 16-10-2015 | Céline Léonard

The Huggy’s Bar : le couronnement du burger

Qui dit hamburger dit repas vite préparé, vite avalé ? Non ! C’est loin de cet imaginaire de fast-food que Thomas Mémurlin et Roberto Navarro ont créé le concept du Huggy’s Bar. Au travers de leurs restaurants, ces jeunes liégeois entendent donner ses lettres de noblesse à ce plat emblématique de la cuisine américaine.

C’est au cours d’un voyage qu’est née l’idée du Huggy’s Bar…
T.M. & R.N. :
« Tout à fait. Après nos études, nous avons entrepris un périple de quelques semaines aux Etats-Unis. Nous y avons découvert une autre approche du service à la clientèle, une orientation client bien plus poussée que chez nous. Nous avons également été impressionnés par la manière dont les enseignes traduisaient leurs idées dans des concepts forts. Ayant pas mal travaillé dans l’Horeca lorsque nous étions étudiants, nous avons dès notre retour eu l’envie d’ouvrir un établissement à la sauce américaine. Un an plus tard, le premier Huggy’s bar était inauguré. C’était en septembre 2012.»

Un premier établissement qui en a rapidement appelé d’autres
T.M. & R.N. :
« En effet. Au vu succès rencontré en Cité ardente, nous avons déposé une franchise. Cette politique s’est traduite par l’ouverture d’un restaurant, à Soumagne, début 2015, puis d’un troisième, à Nandrin, au mois de mai dernier.  Notons que même s’il s’agit de franchises, toutes ces ouvertures ont à ce jour été réalisées en fonds propres.»

Qu’est-ce qui vous distingue des grandes chaines existantes ?
T.M. & R.N. :
« Tout (rires) ! Nous ne voulons pas être considérés comme un snack mais comme un véritable restaurant. Notre carte se compose d’une quarantaine de burgers réalisés à partir de produits de qualité, dont de nombreux produits belges et du terroir. Avec l’aide d’un zythologue, nous avons associé chaque burger à une bière du pays. Nos amis de la Brasserie C ont même concocté pour nous une bière dédiée à l’accompagnement de tous les burgers. Baptisée THBEER, elle est la toute première « bière à burgers » au monde. C’est au travers d’éléments tels que celui-là que nous voulons amener le burger à autre niveau.»

Huggy's BarAujourd’hui, le Huggy’s Bar en chiffres, c’est…
T.M. & R.N. :
«C’est 600 clients servis, chaque jour, sur l’ensemble de nos trois sites. C’est également une centaine de collaborateurs qui assurent, dans chaque restaurant, 90 heures de service par semaine.»

Qu’est-ce qui aurait pu vous aider dans votre parcours entrepreneurial ?
T.M. & R.N. :
« Un plus grand soutien de la part du monde bancaire. Nous comprenons un peu leur frilosité : nous étions inexpérimentés et voulions nous lancer dans un secteur où les faillites sont nombreuses. Ces craintes ont au moins eu l’intérêt de nous obliger à nous surpasser pour vendre notre concept. Aujourd’hui, leur apport serait le bienvenu pour nous aider à structurer notre marque et développer une véritable centrale d’achat.»

Quels sont vos objectifs à court et moyen terme ?
T.M. & R.N. :
« D’ici une dizaine de mois, nous ouvrirons deux nouveaux établissements : un à Liège, l’autre à Namur. A terme, nous aspirons à inaugurer deux restaurants chaque année, en Belgique mais aussi à l’étranger. Parallèlement à cette expansion, nous effectuons un important travail d’image pour être reconnus en tant que restaurant et, à plus long terme, être reconnus en tant que marque.»

 

  • Nom : Thomas Mémurlin et Roberto Navarro
  • Age : 28 et 27 ans
  • Etudes : Master à HEC-École de gestion de l’Université de Liège
  • Société : The Huggy’s bar
  • Concept : offrir une réelle expérience restaurant autour du burger

 The Huggy’s Bar : Bvd d’Avroy n°122 à 4000 Liège / Avenue de la Coopération n°1 à 4630 Soumagne /Route du Condroz n°308 à 4450 Nandrin –  www.huggysbar.com

 

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑