Wallonie

Publié le 18-10-2016 | CP.

Sang-Hoon Degeimbre élu Restaurateur de l’année 2016

Hier soir, lors d’un dîner de Gala à Venise, le chef Sang Hoon Degeimbre, (L’air du temps**, Liernu) a été félicité pour son travail par ses pairs en recevant le prix de Restaurateur étranger de l’année par l’association des Grandes Tables du Monde.

Qui sont les Grandes Tables du Monde ?
L’association rassemble non pas des chefs, mais des restaurateurs qui ont à cœur de défendre tous les métiers des arts de la table. Voilà pourquoi les Grandes Tables du Monde ont depuis 1959 pour symbole un magnifique coq, dessiné par Jean Cocteau sur une table du Grand Véfour où Raymond Oliver officiait. Signe de reconnaissance des maisons de qualité, chaque membre en affichant ce coq fait sien les propos de Cocteau : «La tradition est un mouvement perpétuel. Elle avance, elle change, elle vit.» L’association réunit 170 restaurants, situés dans 24 pays sur les 5 continents, partageant ce sens de l’excellence.

David Sinapian, président de l’association a remis hier le prix du Restaurateur étranger de l’année à Sang Hoon Degeimbre. Il récompense ainsi 20 ans de travail et de passion que le chef transmet via son restaurant L’air du temps**.

Pendant ces deux décennies, le chef a aiguisé sa philosophie, développé sa cuisine jusqu’à devenir aujourd’hui le chef de file d’une gastronomie résolument créative et tournée vers sa terre. Créateur du mouvement Génération W, il sublime ce que la nature nous offre en la respectant pleinement : écoute des saisons, zero waste, plats savoureux mais aussi diététiques, recherche des cuissons demandant le moins d’énergie, usage réduit de l’eau… La recherche de l’équilibre parfait se joue dans les cuisines de L’air du temps, tant au niveau des saveurs que du jardin. Parce que Sang Hoon Degeimbre n’est pas uniquement cuisinier, il est aussi producteur. Avec son jardinier, ils produisent sur le site même du restaurant 90% de leur besoin en légumes, fruits, herbes ; un travail à part qui les oblige à être totalement dépendants de la nature, de la météo, des cueillettes.

Sa créativité, ses plats fins et puissants ont fait de Sang Hoon Degeimbre un ambassadeur privilégié de la gastronomie belge à travers le monde.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑