Lg-Verviers

Publié le 02-11-2016 | Cécilia Viroux

Paulette : un tout nouveau coffee bar… mais pas que !

Depuis quelques années, les coffee bars sont devenus des établissements tendance, fleurissant aux quatre coins du pays. C’est en plein centre de Liège que « Paulette » a décidé d’ouvrir le sien, avec une petite touche d’originalité. Une rencontre dans un cadre à la fois frais et chaleureux, dans le plus pur esprit des établissements scandinaves.

 La jeune entrepreneuse du mois

  • Nom : Pauline Boelen
  • Age : 27 ans
  • Formation : diplômée en Ressources Humaines de l’ULg
  • Société : Paulette
  • Concept : coffee bar et boutique de déco

Votre activité n’est pas vraiment en lien avec les études que vous avez effectuées. Comment vous est venue l’idée de créer un coffee bar ?
P.B. :
« Effectivement, je suis diplômée en ressources humaines de l’Université de Liège depuis 2013. L’idée m’est venue lors de mes différents voyages (Angleterre, Canada, Pays-Bas…) : là-bas, on retrouve assez fréquemment ce genre concept. Ça m’a beaucoup plu et j’ai eu envie de l’importer ici, à Liège. En plus de ça, mon compagnon tient lui-même un coffee bar dans le centre-ville (ndlr : Get Your Mug, rue des Carmes), c’est aussi l’une des raisons qui m’a donné envie de me lancer dans cette aventure. »

Votre établissement est ouvert depuis quelques mois seulement, mais vous avez déjà de nombreux adeptes. Comment expliquez-vous ce succès ?
P.B. :
« Je pense que c’est parce que j’ai réellement apporté ma touche personnelle, j’ai voulu créer un bar à café à mon image, c’est cela qui fait que les gens en parlent autour d’eux. Il faut aller jusqu’au bout dans son idée et ne pas faire les choses à moitié. Je suis à fond dans mon travail, ma passion. C’est moi qui ai tout organisé donc je m’y connais dans les produits que j’utilise, je me suis bien renseignée, ce qui est un gage de qualité. J’écoute attentivement ce que me disent les clients afin de pouvoir les guider vers le choix qui leur convient le mieux ; mon but n’est pas de pousser à la consommation à tout prix mais plutôt de veiller au bien-être du consommateur. »

Les coffee bars sont à la mode depuis quelques années, comment faire pour se distinguer des autres établissements ?
P.B. :
« La différence principale entre les autres établissements et celui-ci est sans doute la partie « boutique ». En plus de proposer toutes sortes de boissons (cafés, thés, thés glacés,…) et pâtisseries, je vends également des petits objets de déco, des produits de soin naturels, de la vaisselle, des bougies,… Ce n’est pas un concept que l’on rencontre fréquemment en Belgique, donc cela a tendance à attirer l’attention.»

Justement, qu’est-ce qui vous a donné l’idée d’associer ces deux services ?
P.B. :
« Encore une fois, l’idée est née au cours de mes voyages à l’étranger, c’est un concept que l’on voit beaucoup ailleurs mais pas chez nous, ce qui est assez dommage car je trouve cette idée originale et sympathique ! De plus, cela me permet de diversifier mon activité et de vendre des produits que j’aime et qui m’intéressent : je serais incapable de commercialiser quelque chose qui ne me plaît pas juste pour faire du chiffre d’affaires.»

Qu’est-ce qui vous a aidé dans la création de votre propre commerce ?
P.B. :
« Mon compagnon, propriétaire de Get Your Mug, m’a beaucoup aidée. Je l’ai vu à l’œuvre de nombreuses fois dans son coffee bar, grâce à ça, j’ai pu me familiariser avec ce commerce, avec l’envers du décor. Je savais  à quoi m’attendre en me lançant moi-même dans cette aventure. Mes proches sont également là pour me conseiller et m’épauler. Et puis, évidemment, il faut l’aide d’un bon comptable ! »

Quels sont vos projets pour l’avenir ?
P.B. :
« A l’heure actuelle, je n’ai pas l’intention d’ouvrir plusieurs établissements, je préfère n’en avoir qu’un seul et pouvoir m’y consacrer pleinement, pour pouvoir continuer à apporter ma touche personnelle, chose que quelqu’un d’autre ne pourrait  faire à ma place. Pour la suite, j’espère continuer à avoir de nouvelles idées innovantes pour que mon coffe bar reste dynamique, que les choses bougent et que les gens aient envie de revenir. »

 

Paulette : Rue Charles Magnette n°12E à 4000 Liège – Tel : 04/250.05.51 –  www.facebook.com/pauletteliege/


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑