Namur GPWE

Publié le 10-11-2016 | c. p.

La PME namuroise Market-IP reçoit le Prix Wallonie à l’Exportation dans la catégorie Tremplin

Le Grand Prix Wallonie à l’Exportation est un concours bisannuel qui récompense les entreprises ayant contribué à la promotion de la qualité et du savoir-faire wallon à l’étranger, grâce à une augmentation de leurs volumes d’exportation ou par la conquête de marchés difficiles.  Le choix des lauréats se fonde sur 3 critères, sur base des résultats des 3 dernières années : Evolution chiffrée des performances du candidat, dynamisme de la société à l’international et dynamisme interne.
market-ip

Arnaud Storder, CEO

La PME namuroise Market-IP a reçu un des 6 prix, à savoir le prix « Tremplin à l’exportation » attribué à une entreprise wallonne réunissant tous les critères pour être lauréate, à l’exception du taux à l’exportation qui est inférieur au seuil de 70% généralement exigé.

Market-IP développe depuis 16 ans des solutions dédiées à l’optimisation de la mobilité professionnelle des biens et des personnes. Cette spécialisation repose sur une expertise technique dans la télématique et la cartographie : géolocalisation, cartographie, optimisation de tournées, maintenance et diagnostic. Après un développement sur le marché belge télématique devenu dès 2008 hautement concurrentiel et représentant un potentiel de croissance faible, elle s’est tournée vers la France pour sa proximité et sa similarité de marché. La Suède et la Suisse arrivent ensuite. Le marché à l’export correspond alors à moins de 5% du chiffre d’affaires.

En 2011, la nature entreprenante et dynamique d’Arnaud Storder le mène à l’écoute des tendances des marchés étrangers. Market- IP participe au Mobile World Congress à Barcelone et au salon Gitex à Dubaï en partageant un stand collectif de l’Awex. Il revient avec un contrat avec une société omanaise. Le début de l’aventure hors Europe commence !

En février 2012, l’entreprise s’offre les conseils d’un spécialiste en commerce extérieur. Elle mène une étude de marché, positionne ses produits et définit une stratégie spécifique pour le Moyen Orient. Elle engage un Account Manager dont l’objectif sera de construire un réseau de relations techniques et commerciales dans le Golfe. 15% de son chiffre d’affaires est alors réalisé hors Belgique.

En 2014, Market-IP profite d’une mission économique belge, menée par la Princesse Astrid, en Arabie Saoudite et au Sultanat d’Oman pour renforcer sa présence dans la région du Golfe. En 2015, l’expérience de la mission économique est reconduite au Emirats arabes unis et au Qatar.

Depuis 2015, la croissance de Market-IP se focalise sur l’Afrique subsaharienne. C’est au tour du Maroc, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de Djibouti et de la Tanzanie de s’intéresser à ses solutions. Changement total de mentalités, de besoins, d’habitudes liées à la mobilité. Pour approcher ces pays à la culture différente, pour faciliter et stimuler ses exportations, elle collabore cette fois avec un stagiaire Explort. Le CA à l’export atteint au 30 juin 2016 44%.

La philosophie commerciale de Market-IP est de distribuer ses solutions à travers un réseau de partenaires intégrateurs. Ce canal de vente indirect offre à Market-IP un levier de croissance en termes de licences et donc de résultats. Au vu de sa stratégie, le taux d’exportation des années à venir sera assurément stable et ne va pas diminuer, que du contraire.

Selon Arnaud Storder, CEO, « Market-IP est structuré pour faire face à une croissance soutenue de ses services à l’exportation. Le commerce extérieur est le centre de notre stratégie commerciale depuis 5 ans et pour de nombreuses années à venir ! »


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑