Lg-Verviers

Publié le 04-02-2017 | CP.

Un étudiant de HELMo Gramme crée une borne tactile et une app’

Deux bâtiments distincts et plus de 200 locaux… Pas toujours facile de s’y retrouver sur le Campus de l’Ourthe, le site qui réunit toutes les formations techniques et paramédicales de la Haute Ecole HELMo, à Angleur, soit 12 formations et 2000 étudiants.

MICHAEL FAUFRAMichaël FAUFRA, étudiant en Master 2 en Ingénieur Industriel Génie Energétique Durable (GED) à HELMo Gramme, a donc décidé de créer un outil pour retrouver rapidement un local sur le campus : la borne tactile « CAMPUS MAP ». Il suffit d’encoder le nom du local (cafétéria, bibliothèque, salle de réunion…) ou encore son numéro de référence (B210, D01…) et une vidéo se lance, illustrant le chemin à parcourir depuis l’entrée du campus jusqu’au local recherché, et ce à partir d’une modélisation 3D du Campus de l’Ourthe.

Cette borne est née suite à l’application mobile Android « WeCampus HELMo », inventée par Michaël et qui offre un accès rapide et facilité aux fonctionnalités du site HELMo Connect (mails, répertoire, e-learning…), avec une interface adaptée aux smartphones. Grâce à cette app’, les étudiants et membres du personnel pouvaient déjà retrouver un local à partir de son nom ou de son numéro. Grâce à la borne tactile, les visiteurs extérieurs peuvent également bénéficier de cette carte !

Un projet mené de front par cet étudiant motivé, qui n’a pas eu peur de se lancer dans l’inconnu : programmation, montage vidéo, codage… « Rien que la modélisation 3D du campus m’a pris des centaines d’heures, raconte le jeune entrepreneur. J’ai réalisé un montage vidéo par local, or il y en a plus de 200 et je n’avais jamais fait ça avant ! Je me suis beaucoup aidé de tutoriels YouTube et de sites spécialisés». Autodidacte, Michaël FAUFRA a également bénéficié d’un large soutien des autorités de la Haute Ecole HELMo, ravies de cette initiative étudiante ! La Haute Ecole a donc sponsorisé l’étudiant, pour que ce service reste gratuit ! « J’ai ainsi pu rentabiliser toutes ces heures passées à travailler sur l’application et la borne, mais j’ai également pu financer mon voyage de fin d’études ». L’étudiant a également donné une partie de ce soutien financier à sa classe. « J’ai reçu une grande aide de mon professeur d’informatique, Mme Patricia Bourmanne, qui m’a d’ailleurs donné goût à la programmation et au langage informatique. Je suis devenu accro au codage d’interfaces ! »

Une expérience entrepreneuriale enrichissante pour ce futur ingénieur… « Cela m’a permis de créer quelque chose, de laisser ma trace sur le campus. Cela me tenait à cœur car j’ai vraiment apprécié mes études ici à HELMo Gramme. En tant que futur professionnel, cela m’a permis de me rendre compte de la persévérance qu’il faut déployer pour arriver à mettre en œuvre un tel projet. Et que lorsqu’on est vraiment passionné par ce que l’on fait, on ne compte pas ses heures. » Depuis, cette expérience lui a ouvert des portes : Michaël a été contacté par des entrepreneurs, séduits par son parcours. « J’ai une multitudes d’idées et je compte bien essayer de développer des start-ups. Je suis passionné par les questions énergétiques, par l’informatique, l’électronique, le design… C’est d’ailleurs pour ça que j’ai choisi de faire des études d’Ingénieur Industriel car cela me permet de toucher à tout, tout en optant pour la finalité Génie Energétique Durable dans mon master, pour m’orienter vers le domaine de l’énergie.»


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑