Lg-Verviers

Publié le 08-02-2017 | CP.

Le VentureLab organise le 1er Sommet de l’Etudiant Entrepreneur

Premier incubateur, en Belgique francophone, pour étudiants entrepreneurs, le VentureLab connait un succès grandissant après deux ans d’activités. Ces 7 et 8 février, il a organisé, à Liège, le premier Sommet de l’étudiant entrepreneur.  Un rendez-vous qui positionne l’incubateur liégeois sur la scène internationale tout en soulignant un phénomène de société : le désir de jeunes encore étudiants de se lancer dans la voie de l’entrepreneuriat.  

Le VentureLab a pour objectif de favoriser le passage à l’acte d’entreprendre pour les étudiants du supérieur et les jeunes diplômés en région liégeoise. Né en 2014 au sein de l’ULg à l’initiative de HEC Liège, il s’adresse à tous les étudiants de l’enseignement supérieur du Pôle académique Liège-Luxembourg, soit un public de référence de plus de 50.000 jeunes. L’incubateur est notamment accessible, mais pas uniquement, aux étudiants bénéficiant d’un statut Etudiant entrepreneur, tel qu’établi depuis 2014 par l’ULg (une première alors en Belgique francophone) rejointe depuis par HELMo, HEPL et Saint-Luc Liège.
Dès sa création, le VentureLab ambitionnait aussi de devenir un hotspot international pour étudiants entrepreneurs, notamment en développant un réseau avec des initiatives similaires en Europe. Capitalisant sur son succès et ses réseaux belges et européens, le VentureLab a pris l’initiative d’organiser ce premier Sommet de l’Etudiant Entrepreneur à Liège ces 7 et 8 février 2017, un rendez-vous qui positionne l’incubateur liégeois et souligne aussi un phénomène de société : le désir de jeunes encore étudiants de prendre leur destin en main à travers le développement d’un projet personnel.
Aider le passage à l’acte entrepreneurial
93% des jeunes de moins de 30 ans ont une attitude favorable vis-à-vis de l’entrepreneuriat, 43% d’entre eux envisagent de créer une entreprise dans un avenir proche mais moins de 3% passeront à l’acte entrepreneurial durant ou à la sortie de leurs études… (source : AMWAY –GFK Global entrepreneurship 2014 et GEM 2013).
Peur de l’échec, manque d’expérience, de contacts et de confiance ? Les jeunes veulent développer des activités qui répondent aux défis actuels de la société, ils sont porteurs de nombreuses idées originales mais trop peu sont concrètement testées et voient finalement le jour parce qu’il manque un chaînon manquant entre l’idée et le projet.
C’est la fonction du VentureLab d’être ce chaînon manquant, adapté au public spécifique de jeunes étudiants et jeunes diplômés.
Coacher, pas cocooner 
C’est sur présentation d’un dossier que les étudiants (et jeunes diplômés) accèdent au VentureLab, qu’ils soient ou non détenteurs d’un statut d’étudiant entrepreneur parmi les institutions d’enseignement supérieur du Pôle académique Liège-Luxembourg. Ils sont sélectionnés par un jury.
Peu importe leur filière d’études, les étudiants doivent démontrer leur motivation.
Le VentureLab fonctionne comme un écosystème marqué par une forte culture entrepreneuriale. Il offre des services multiples aux porteurs de projets sélectionnés :
  •  Un espace de coworking, favorisant les échanges entre étudiants porteurs de projets et les professionnels qui les accompagnent
  • 11 coachs entrepreneurs en résidence expérimentés pour un suivi personnalisé. Réel réacteur de l’incubateur, ils apportent aux jeunes entrepreneurs ce qui leur manque le plus l’expérience, la confiance et le carnet d’adresses
  • Des conseils, des chèques entrepreneurs (heures offertes de consultation d’experts juridiques, fiscaux, technologiques, comptables, marketing…)
  • Des modules de formation, conférences…
  • Un soutien en développement de réseau professionnel (networking)
Un succès qui dépasse les espérances 
220 étudiants incubés en deux ans, 130 projets portés, 27 start-up nées, 11 brevets déposés, plus de 50 emplois ETPcréés et près de 1,7 Mio € levés (fonds publics et privés) à travers ces nouvelles start-up !
Le succès après deux ans seulement est au rendez-vous. Le VentureLab est autant un révélateur qu’une réponse à la volonté d’entreprendre de nombreux jeunes.
Les projets se déploient dans des secteurs très variés : technologies de l’information, économie créative, agro-alimentaire, services à la personne, sciences de l’ingénieur, sciences et vie, services aux entreprises…
En 2016, plus de 1100 entretiens de coaching ont été donnés, pour un total de 837 heures, et 264 heures d’expertises offertes par 107 experts (juridique, comptabilité et finance, marketing…).
A l’occasion du premier Sommet de l’Etudiant Entrepreneur, le VentureLab a transféré ses activités dans des locaux plus vastes et mieux adaptés au cœur de Liège (Boulevard de la Sauvenière 118).


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑