Lg-Verviers

Publié le 15-02-2017 | Vincent Royer

L’activité du centre médical héliporté en augmentation

La nécessité de recevoir une aide médicale urgente peut arriver n’importe où, parfois dans des endroits trop reculés pour un véhicule terrestre. Dans ce cas, le numéro des urgences 112 fait appel au CMH, le Centre Médical Héliporté. Situé à Bra-Sur-Lienne, cette ASBL a connu une nette augmentation de son activité dans le courant de l’année 2016 : 18% de missions organisées en plus, faisant passer la moyenne de missions de 3 à 4 par jour.

Cette évolution est due à 2 facteurs : la présence de deux pilotes, permettant une disponibilité constante tout en assurant le temps de repos obligatoire des pilotes, et une météo propice à une intervention héliportée.

L’ASBL assure son service de secours par hélicoptère depuis 1997, un service unique en Belgique. Elle ne bénéficie d’aucune aide publique, ne vivant que par donations et affiliations. Elle est agréée par le Ministère des Finances comme « institution bénéficiant des avantages de la déductibilité fiscale », et ce jusque 2019.

L’année 2016 en chiffres
Le numéro 112 a fait appel au CMH à plus de 1500 reprises. Ce dernier a effectué 1242 interventions  en hélicoptère,  157 en SMUR routier (l’utilisation de cette voiture est essentiellement liée aux conditions météorologiques.) 110 missions de secours  ont été réquisitionnées, puis annulées en plein vol. 456 interventions n’ont pas donné lieu à un transport médicalisé par hélicoptère. Autrement dit, une fois le contact établi entre l’équipe du CMH et le patient, celui-ci n’a pas eu besoin d’être transporté en hélicoptère.


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑