Hainaut

Publié le 04-05-2017 | Gaëtan Di Gravio

OPTICABLE : fier de construire la communication de la Belgique

Née dans les sous-sols de la Faculté Polytechnique de Mons il y a 40 ans, Opticable fournit aujourd’hui ses câbles à fibres optiques aux acteurs majeurs des télécommunications. Flexibilité et proximité font de cette usine du Groupe Nexans un partenaire très prisé…

Clients historiques

Opticable en a fait, du chemin, depuis sa création en 1977 à Polytech Mons. Outre un déménagement à Frameries devenu nécessaire pour une question d’espace dix ans après avoir vu le jour, ce fabricant et assembleur de câbles à fibres optiques fait aujourd’hui les beaux jours du Groupe Nexans. C’est alors qu’il s’appelait encore Alcatel que le groupe français fut séduit par Opticable, qui appartenait aux câbleries de Dour, Charleroi, Eupen et à Fabricable. « La taille de l’entreprise a ensuite doublé en 2008 avec l’apport des capitaux du groupe japonais Sumitomo » explique Pierre-Edouard Dossin, Directeur d’Opticable. « La fibre optique que nous utilisons pour nos câbles – qui peuvent être composés d’une à 720 fibres – nous est fournie par Sumitomo. Si nous commençons à produire un peu pour les Etats-Unis, la Tunisie, le Maroc et Madagascar, notre cible est quasi-exclusivement européenne. Nous pouvons surtout compter sur des clients historiques belges comme Proximus, Infrabel, Engie Electrabel ou Fluxys. »

 

Merci la fibre !

Opticable a connu des hauts et des bas, mais elle se porte bien désormais. « Les personnes à l’origine de la société étaient des pionniers de la fibre optique. Il y a 40 ans, ce support était marginal… » Mais, avec le temps et les avancées technologiques, il est parvenu à s’imposer. « Notamment grâce à l’explosion de la bulle internet et ses suites que l’on connaît aujourd’hui avec la vague du « Fibre To The Home »  très prisée en France et qui démarre chez nous sous l’impulsion de Proximus. Ce dernier est un partenaire privilégié pour lequel nous développons d’ailleurs des câbles spécifiques. Près de 95% de la fibre Proximus provient de chez nous. » Ce qui a dernièrement fait dire au géant belge des télécoms qu’Opticable construisait la communication de la Belgique. « C’est une fierté de se dire que la totalité des communications du pays doit, à un moment ou à un autre, passer par un câble produit ici ! »

 

Partenaire de proximité

Les câbles à fibres optiques de la société framerisoise se retrouvent aussi dans des LAN d’entreprises ou dans des câblages de data center, comme celui de l’usine Nexans de Buizingen, par exemple. Pour ses clients, tout doit souvent aller aussi vite qu’un faisceau lumineux traversant une fibre. Aucun souci pour Opticable, dont la flexibilité est très appréciée. « L’un de nos plus gros atouts est notre proximité. Tant dans le sens géographique du terme que dans notre manière de personnaliser notre R&D. C’est notre taille réduite qui nous permet ces relations privilégiées avec nos clients » confesse Pierre-Edouard Dossin, à la tête d’un effectif de près de 150 personnes, dont une centaine rien que pour la production pure, qui n’a pas fini de fabriquer, tester et enrouler des milliers de kilomètres de câbles à fibres optiques  !

opticablecopyrightR.Demaret23

 

Copyright des photos : R. Demaret

Opticable – Rue de l’Europe, 23 à 7080 Frameries – Tél. 065/61.04.11 – www.nexans.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑