Lg-Verviers railpark_ecco_nova

Publié le 18-05-2017 | c. p.

Ecco Nova célèbre sa première année

Ecco Nova, une plateforme de crowdlending spécialisé dans les projets visant la transition énergétique, fête sa première année. Pour l’occasion, ils présentent quelques chiffres sur les projets auxquels ils ont contribué ainsi que sur leur activité.

En un an, Ecco Nova a convaincu 120 investisseurs : 46 ans en moyenne, deux tiers d’hommes pour un tiers de femmes. Ces dernières se montrent plus « généreuses » avec un investissement moyen de 3 500 euros, pour 2 600 euros en moyenne chez les investisseurs masculins.

ecco_nova_fondateur

Pierre-Yves Pirlot & Quentin Sizaire

« Depuis nos débuts il y a un an, nous avons déjà collecté 500 000 euros. Nous envisageons de lever un million d’euros sur l’année 2017 », annoncent Quentin Sizaire et Pierre-Yves Pirlot, les deux fondateurs d’Ecco Nova. L’énergie financée par les premiers projets représente l’équivalent de la consommation annuelle de 5 000 ménages, épinglent les fondateurs.

Ecco Nova est active dans crowdlending, c’est-à-dire le prêt. Il ne s’agit pas de dons mais bien d’investissements : toute personne prête de l’argent à un taux et pour une durée prédéfinis à des porteurs de projets qui s’engagent à les rembourser. Les taux vont de 4 à 8% pour des durées de prêts s’étalant entre 2 et 10 ans.

Autre particularité : Ecco Nova vise une niche sectorielle bien précise, à savoir les projets qui contribuent à la transition énergétique comme des parcs éoliens, des centrales photovoltaïques, de cogénération etc.

Le premier projet d’Ecco Nova, en 2016, visait le financement d’une installation de production de chaleur et d’électricité à base de biomasse à Crisnée, près de Liège : 150 000 euros ont été levés en deux campagnes. Récemment, c’est le projet Railpark qui a mobilisé les énergies : 300 000 euros ont été levés en mars et avril 2017 afin de financer un champ de 4 000 panneaux photovoltaïques situé près d’Arlon. Cette installation produira 1 044 MWh d’électricité par an, l’équivalent de la consommation de 444 ménages. La campagne actuelle, qui court jusque fin juin, financera une installation de cogénération sur le site de la laiterie de Walhorn, près d’Eupen. Elle produira 10 600 MWh d’électricité par an, l’équivalent de la consommation de 4 500 ménages.

Malgré leur statut de nouvel arrivant dans le secteur, les deux entrepreneurs sont vite parvenus à convaincre le monde de la finance. Ecco Nova a en effet été la troisième plateforme belge à disposer, début 2017, de l’agrément provisoire comme plateforme de financement alternative octroyé par la FSMA, l’autorité des services et marchés financiers.

Tags: , ,


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑