Lg-Verviers

Publié le 28-09-2017 | CP.

Le Cadran en route vers sa 6ème saison

Le Cadran, temple de la fête liégeoise, aborde sa sixième saison d’activités avec l’annonce d’une programmation musicale élargie pour contenter tous les publics. Évocation en compagnie de Samuel Hertay, Manager.

3c1453dQue tirez-vous comme bilan de la saison passée ?
À nouveau, le Cadran s’est affirmé comme un lieu leader dans l’accueil et l’organisation d’événements. Les événements musicaux et culturels, et cela est très important pour nous, continuent de très bien fonctionner grâce à une programmation pointue, innovante et répondant à un large public, et ce grâce à nos différents concepts à forte identité. Il est aussi clair que nous sommes très fiers de pouvoir accueillir tant d’artistes internationaux mais aussi servir de tremplin à nombre de locaux. La partie « Corporate » continue également de se développer de manière très satisfaisante avec des entreprises qui viennent de plus en plus loin et qui trouvent en notre lieu un caractère unique et décalé.

Quels sont vos objectifs pour la prochaine saison ?
Très clairement, nous voulons toujours en faire plus, proposer plus de découvertes, de concepts tout en pérennisant ce qui fonctionne. Nous voulons demeurer un lieu phare de la culture liégeoise et wallonne, tout en nous développant sur d’autres sites et d’autres villes. Nous arrivons, je pense, à maturité et notre expérience nous permet à présent d’aborder sereinement cette nouvelle saison. Un focus particulier sera mis sur le 5ème anniversaire, qui se déroulera durant la majeure partie du mois de décembre. Il s’agira en quelque sorte d’un BEST OF de nos 5 dernières années.

Le secteur de l’événementiel est en perpétuelle évolution, comment décririez-vous ces changements ?
Le secteur de l’événementiel au sens large s’est énormément développé sur les 20 dernières années. À la fois dans l’offre (festivals,clubs,mais aussi salons, concepts hybrides, etc.), mais aussi dans la manière de « consommer » les événements. Le public, les participants, les médias, les partenaires sont de plus en plus informés et exigeants, à juste titre. Il ne s’agit plus simplement de proposer un concept basique avec une programmation classique. Nous devons aller beaucoup plus loin et nous concentrer sur des concepts, faire vivre une expérience et « raconter une histoire » en quelque sorte.

En quoi le Cadran génère t-il des retombées positive pour l’économie locale liégeoise ?
Cela est très clair. De par son encrage au cœur même de la ville, les retombées pour les secteurs HoReCa, hôtelier principalement, mais aussi de services plus largement, procurent des retombées importantes et qui se chiffrent à plus de 2.000.000 € annuellement. Par exemple, lorsqu’une entreprise nationale organise un événement chez nous, ils réservent des nuitées, des activités connexes et en profitent généralement pour prolonger leur séjour pour un week-end. Cela est très courant.

Pourquoi le choix de lancer une agence de communication événementielle, à part entière ?
L’origine est très simple : Ce que nous faisons chez nous, pourquoi ne pas le faire ailleurs ? Les compétences internes dans les différents métiers de l’événementiel et de la communication sont tout à fait transposables. C’est notamment ce que nous réalisons actuellement dans le nouveau partenariat avec le Bocholtz et B19. Le lieu se trouve à deux pas de chez nous et est tout à fait complémentaire. Nombre de synergies ont été crées et/ou sont en cours. Swim, c’est le nom de notre agence, a déjà réalisé nombre de projets au cours de la dernière année et continue de fortement progresser. L’objectif d’une croissance de 50% de la structure globale à fin 2017 est en passe d’être atteint et même dépassé et j’en suis très heureux.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑