Lg-Verviers

Publié le 21-02-2018 | CP.

Gergely Madaras : le plus jeune Directeur musical nommé à la tête de l’OPR

Directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) depuis septembre 2011, le chef d’orchestre Christian Arming achèvera son second mandat en août 2019, au terme d’une saison qui verra se concrétiser plusieurs projets d’envergure pour le rayonnement international de l’OPRL et auxquels son image est associée (notamment une tournée au Japon et plusieurs collaborations avec la chaîne de TV jazz-classique MEZZO).

Sur proposition du Directeur général, Daniel Weissmann, le Conseil d’Administration de l’OPRL a nommé Gergely MADARAS comme Directeur musical de l’OPRL à compter du 1er septembre 2019 et pour une durée de trois ans.

Gergely Madaras devient ainsi le plus jeune Directeur musical nommé à la tête de l’OPRL depuis sa création en 1960.

Hongrois, âgé de 33 ans, le chef d’orchestre Gergely Madaras est Directeur musical de l’Orchestre Dijon Bourgogne depuis 2013 et Chef principal du Savaria Symphony Orchestra (Hongrie) depuis 2014. Durant ses mandats dans ces deux maisons, il a multiplié les publics et remodelé les missions des orchestres, en les reconnectant avec leurs villes. Madaras est régulièrement invité par des orchestres majeurs tels que le BBC Symphony, le Hallé et le BBC Philharmonic Orchestras, l’Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, les Philharmoniques de Copenhague et Oslo, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le Scottish Chamber Orchestra, le Münchener Kammerorchester et l’Academy of Ancient Music. Il s’est également distingué dans le répertoire d’opéra, notamment à l’English National Opera, à l’Opéra National Néerlandais, à l’Opéra d’État Hongrois et au Grand Théâtre de Genève. Ancré dans le répertoire traditionnel classique et romantique, il est aussi un ardent défenseur de Bartók, Kodály et Dohnányi et maintient une relation étroite avec la musique d’aujourd’hui : il a dirigé plus de 100 œuvres composées après 1970, et a travaillé en étroite collaboration avec des compositeurs comme Pierre Boulez, George Benjamin et Peter Eötvös.

« En travaillant avec l’OPRL, j’ai été immédiatement frappé par son énergie et son élan, ainsi que par la vivacité d’esprit avec laquelle les musiciens sont capables d’améliorer leur jeu, déjà riche et coloré. J’ai été accueilli avec une ouverture et une souplesse exceptionnelles et j’ai immédiatement senti une connexion naturelle. Je suis ravi de me lancer dans une collaboration créative et passionnante avec cette phalange de classe mondiale et son équipe administrative ambitieuse. De plus, je me réjouis d’avoir l’opportunité de me familiariser avec une région si riche par sa culture, ses traditions et son histoire ! » 

Daniel Weissmann, Directeur général de l’OPRL :  « Je suis extrêmement heureux de pouvoir accueillir Gergely au moment où l’OPRL vogue vers de nouveaux horizons, toujours plus vastes ; nous avons besoin de sa créativité et de son énergie pour toucher encore plus de publics et nous adresser à cette génération trop souvent éloignée de la culture. Gergely n’est pas un jeune chef d’orchestre ; il est déjà, si jeune, un grand chef d’orchestre ! »

 

 

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑