Brabant wallon

Publié le 16-05-2018 | Stéphanie Heffinck

FLORDADYLE : connectez-vous… et osez le grand sourire !

 

  • une gouttière connectée en silicone, un gel innovant
  • Le tour est joué… en 20’ chrono durant 14 jours
  • Au final : des dents bien blanches et sans douleur
  • Un sourire Pepsodent ? C’est, certes, un atout séduction, mais dont la mise en application n’est pas sans conséquences : l’agent de blanchiment chimique utilisé – le peroxyde d’hydrogène – n’a pas très bonne réputation et les soins engendrent des désagréments, tant sur le plan physique que pour le portefeuille. Kiné, ostéopathe, docteur en médecines traditionnelles chinoises, acupuncteur, Terry Lidarsi qui a également suivi des études en pharmacie à Paris est un infatigable chercheur. Pour (re)donner à nos quenottes un aspect blanc comme neige, il a développé un produit inédit, efficace et dont l’action est liée à… l’intervention de notre smartphone. Souriez, vous pouvez en même temps vous filmer durant votre traitement ou consulter vos mails et sites internet préférés !

 

Côté novateur

« Lorsque j’avais 28 ans, ma mère est décédée suite à une chirurgie esthétique qui n’était vraiment pas nécessaire », confie notre interlocuteur. Une issue rare et tragique, dans la quête de perfection menée par le genre humain qui l’a conduit à entrer dans le débat avec des « armes » d’origine naturelle.

Comme il déborde de projets, le spécialiste se penche tant sur la recherche et le développement de produits destinés à restituer à la chevelure sa couleur originelle que sur des crèmes bio effaçant les taches de pigmentation constellant les peaux plus matures.

Son débit de parole est d’ailleurs à l’image du flot d’idées qui déferle dans son esprit et qu’il concrétise, pour certaines d’entre elles, pour son propre compte. En effet, longtemps consultant pour des entreprises de cosmétique et pharmaceutiques, comme l’Oréal, l’expert ne trouvait plus la gratification nécessaire pour poursuivre son œuvre. Le voilà donc désormais seul pour piloter son vaisseau, soit mettre au point les meilleures formulations, mais aussi courir les foires, chercher des canaux de distribution, assurer la promotion de ses références.

Un travail titanesque qui n’effraye pas Terry Lidarsi, absorbé par sa passion : « Chaque invention, affirme-t-il, est l’aboutissement d’une réflexion qui intègre le côté novateur comme tout à fait incontournable. Je ne veux pas de quelque chose qui existe déjà sur le marché et que je ne ferais qu’améliorer » !

 

Noir-jaune-rouge

Le docteur en pharmacie et acupuncture a donc fondé Hauliga SPRL, une société 100% belge de produits sains, qui travaille un maximum avec le « noir, jaune, rouge ». Les produits sont fabriqués et emballés dans notre pays, « avec les plus grandes normes de contrôles, sécurité, qualité de fabrication européenne », insiste Terry Lidarsi.

Le produit-phare en est, pour l’instant, « Floradyle », ce fameux procédé naturel et connecté qui gomme la couleur indéfinissable et peu seyante des sourires pour leur substituer un blanc éclatant.

 

Le principe du procédé est simple : le gel blanchissant naturel est appliqué sur les dents durant une petite quinzaine de jours. L’innovant émail liquide qu’il contient va durcir et se fixer sur celles-ci sous l’action de la lumière bleue émanant d’une gouttière branchée au GSM. Terry Lidarsi explique le coup double de l’opération : « Dans la composition du gel entrent des prébiotiques augmentant le nombre de bonnes bactéries présentes dans la bouche ; elles optimiseront donc la composition de la flore buccale qui contribue à l’éclat du sourire ».

Les effets des techniques traditionnelles sont peu durables, entrainent une sensibilité des dents. Vendus en grandes surfaces ou en pharmacie, les produits n’atteignent pas les performances promises. Le blanchiment chez les dentistes requiert l’utilisation de peroxyde d’hydrogène qui fragilise l’émail. Le prix du traitement oscille facilement entre 250 et 450 euros. Un luxe que tout le monde ne peut se permettre, d’autant que le résultat n’est pas éternel.

« Bien entendu, même avec notre technique, tout dépend de votre mode de vie et de votre hygiène buccale : si vous buvez beaucoup de café, de vin, de sodas, que vous mangez des plats au curry régulièrement, par exemple… l’effet sera moins durable. Six mois, environ, donc, dans ces mauvaises conditions.

Notre interlocuteur insiste : le procédé fonctionne néanmoins vraiment et n’abime pas la dent puisque le produit n’agit pas en profondeur, mais sur l’extérieur de celle-ci. Il ajoute : « Le silicone utilisé pour la tête de la gouttière LED est un silicone de grade alimentaire et pharmaceutique empêchant la migration de substances toxiques pour l’organisme. Il vous suffit de laver sous l’eau claire cette gouttière pour qu’elle soit propre », avant de conclure : « Notre grande force est vraiment d’être parvenu à mettre sous forme de gel liquide cet émail. La dent sera protégée et reflétera la lumière grâce aux cristaux de calcium contenus dans le produit ».

A noter que les kits de blanchiment dentaire sont disponibles en pharmacie et parapharmacie, mais aussi en ligne, sur www.floradyle.com.

Rue du Fond Cattelain 2 à 1435 Mont-Saint-Guibert – www.floradyle.com


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑