Lg-Verviers

Publié le 12-06-2018 | CP.

Un jeune entrepreneur liégeois ambitionne de créer la première filière d’or éthique de Belgique

Humanum Gold est le projet de Vicente, jeune entrepreneur incubé au VentureLab. Il a pour ambition de créer la première filière d’or éthique de Belgique. Il travaille avec des communautés indigènes d’Amazonie équatorienne afin de leur assurer un revenu décent tout en préservant l’environnement. Une campagne de Crowdfunding a vu le jour. L’objectif à atteindre : 6000€ !

Actuellement, il est très difficile de tracer la provenance de l’or qui est souvent extrait par des mineurs vivant dans une extrême précarité en utilisant des produits comme le mercure, nocifs pour la santé et l’environnement. La réponse d’Humanum Gold est d’implanter de nouvelles technologies qui permettront d’augmenter le revenu des communautés locales tout en éliminant l’utilisation du mercure. De cette façon, il sera possible d’apporter sur le marché belge un or 100% traçable et ayant servi à améliorer les conditions de vie de ces producteurs.

Après un an de travail acharné et ce, sans rémunération, Vicente touche au but mais il arrive également à la limite de ses finances. Il doit se rendre une dernière fois en Équateur afin de finaliser sa recherche. C’est pourquoi, il vient de lancer une campagne de crowdfunding, disponible sur https://www.gingo.community/fr/humanumgold, qui permettra de financer le séjour d’une équipe de six personnes dans une zone enclavée de la forêt amazonienne. Si les résultats sont probants, la première filière d’or éthique de Belgique verra le jour ! 6000€ suffisent pour y arriver

Vicente est un jeune entrepreneur liégeois d’origine équatorienne, diplômé en sciences de la population et du développement à l’ULiège. C’est lors d’un stage de fin d’études en Équateur qu’il a réalisé tous les problèmes liés à l’exploitation minière artisanale et imaginé Humanum Gold. À la fin de son cursus, il décide de se consacrer à son projet et, avec le soutien de son père, ingénieur géologue, il s’inscrit au VentureLab, l’incubateur de jeunes entrepreneurs de l’ULiège. Depuis, Vicente a rencontré l’ambassadeur d’Équateur à Paris, exploré l’Amazonie équatorienne et collaboré avec le laboratoire des matériaux radioactifs de Bucarest. Il n’est à présent plus qu’à un pas de concrétiser son entreprise !


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑