Wallonie

Publié le 12-06-2018 | CP.

Lancement de la première plateforme d’acquisition de PME à l’échelle européenne

A l’ occasion de son 5ème sommet européen du transfert de PME, organisé conjointement avec le Ministère luxembourgeois de l’Économie, la Chambre de Commerce/House of Entrepreneurship du Luxembourg, SOWACCESS (groupe SOWALFIN) et le Gouvernement wallon, Transeo, l’association européenne pour les transferts de PME, a officiellement lancé la “Transeo Marketplace”. L’objectif premier de la plateforme est de proposer un lieu de rencontre en ligne aux acheteurs et vendeurs potentiels (les profils étant publiés sur la plateforme par des professionnels). L’approche vise non seulement à stimuler les opérations de rachat et développement de PME à l’échelon international, mais aussi à apporter plus de clarté et de cohérence sur un marché européen actuellement opaque et fragmenté, dans l’espoir d’améliorer, à terme, la coopération entre les Etats membres de l’Union.

Le fait qu’acheteurs et vendeurs puissent désormais avoir connaissance d’opportunités  qui ne demandent qu’à être exploitées au niveau des transferts de PME vient à point nommé sur le Vieux Continent. Inutile de rappeler que le vieillissement de la population a des répercussions d’ampleur sur l’économie et que beaucoup de propriétaires d’entreprises seront amenés, au cours des dix prochaines années, à céder leur affaire pour en préserver la continuité. En permettant aux bonnes personnes de se rencontrer au bon moment, Transeo exploite tout le potentiel de l’Internet au profit des acquisitions transnationales de PME et crée ainsi un véritable accélérateur de croissance pour les pays membres de l’UE.

L’Europe a besoin de plus d’emplois, plus de croissance et plus d’opportunités. Le transfert d’activités peut apporter une partie de la réponse en préservant mieux les sociétés existantes. À cet égard, il est essentiel de mettre sur pied des campagnes d’information et de sensibilisation”, déclare Mme Elżbieta Bieńkowska, Commissaire européenne au marché intérieur, à l’industrie, à l’entreprenariat et aux PME. “Il nous faut également des réglementations plus simples et plus stimulantes, ainsi qu’une fiscalité favorable aux opérations de transfert. Une autre partie de la réponse réside dans des marchés efficients tant pour les acheteurs que pour les vendeurs, sans oublier des conseils de qualité et un accompagnement tout au long du processus. Enfin, il est essentiel de prévoir également des plans financiers adaptés à ce type de  transactions. Pour cela, les Etats membres doivent aborder la question de la cession d’activité et concevoir des plans d’action appropriés. Le lancement de cette nouvelle plateforme Transeo visant à encourager les acquisitions transnationales de PME est donc une très bonne nouvelle et un magnifique exemple qui illustre la manière dont des projets bénéficiant du soutien de l’UE peuvent devenir viables si des partenaires s’engagent réellement pour les porter et les faire aboutir”.

Jean-Pierre Di Bartolomeo, Président de Transeo, ajoute : “Depuis sa création il y a une dizaine d’années, Transeo a initié des projets ambitieux : stimulation d’échanges de bonnes pratiques entre ses 50 membres dans 16 pays différents, rassemblement d’experts en cession d’affaires venus du monde entier pour assister à nos Sommets européens qui jouissent désormais d’une renommée mondiale, et positionnement de  notre association comme référence pour les institutions européennes elles-mêmesNous sommes fiers de notre nouvelle réalisation et impatients de faire connaître cette place de marché à toutes les PME de l’UE qui cherchent à développer leurs activités en acquérant des entreprises dans d’autres pays !

© yurolaitsalbert

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑