Hainaut

Publié le 22-06-2018 | Gaëtan Di Gravio

GDTech : l’art de la simulation

En plus d’un quart de siècle d’existence, GDTech s’est fait un nom en matière de simulation numérique et calculs. Son rayonnement dépasse aujourd’hui nos frontières, grâce à l’expertise acquise et au panel de services spécialisés développés.

Active depuis 1991, GDTech a parfait son expertise en matière de calculs par éléments finis. Il s’agit là d’une méthode de simulation numérique qui permet de mesurer le comportement de résistance d’une structure modélisée soumise à différents efforts ou sollicitations (thermiques, dynamiques, etc.). Ce type de simulation présente de nombreux avantages par rapport aux tests en conditions réelles. « Tout d’abord, au niveau des coûts, mais, également, pour limiter les risques inhérents à ces derniers, voire faciliter ces tests ou les rendre tout simplement possibles » détaille Guy Janssen, CEO de GDTech. La société, principalement active dans la mécanique, travaille en effet pour de grands noms des secteurs aéronautique et spatial, de la défense, du nucléaire, mais également de l’automobile et de l’énergie.

Rayonnement international

Autour de cette activité principale se sont greffées d’autres prestations qui y sont directement liées, comme la conception et les essais. « Nous avons également développé un service spécialisé en simulation de crash de véhicules contre des barrières de sécurité. L’objectif de ces calculs est l’amélioration des dispositifs de sécurité routière. Autrement dit, de trouver un moyen que les barrières maintiennent ledit véhicule, mais aussi son éventuel chargement, en cas de choc. Grâce à cette activité, notre rayonnement va bien au-delà de la Wallonie, puisque nous sommes reconnus à l’international. » GDTech a ainsi grandi pour employer aujourd’hui près de 200 personnes (dont 70% d’ingénieurs) et englober les sociétés GDTech, GDTech France, Open Engineering Sami Engineering et un projet de filiale canadienne plutôt orientée « pétrochimie » qui sera finalisé cet été. «Open Engineering qui, à l’origine, était une spin off de l’ULg, a conçu son propre logiciel de calcul : Oofelie. Ce dernier, que nous utilisons donc chez GDTech, nous permet d’être en avance par rapport à la concurrence car ses performances sont très appréciées au sein de certains centres de recherche avec lesquels nous travaillons. »

Le monde universitaire n’est d’ailleurs jamais bien loin chez GDTech, qui accueille régulièrement des stagiaires. « Cela nous permet d’engager – car il y a pénurie d’ingénieurs – quand la collaboration est fructueuse, mais aussi, – et surtout – , de rester up-to-date en testant de nouvelles technologies et méthodes de calcul. Par le dialogue, la proximité et les échanges, nous collaborons également en permanence avec nos clients. Ce qui nous amène aussi à développer des projets en interne ! Notre métier évolue sans cesse et on ne fait plus aujourd’hui ce que l’on faisait il y a quelques années… Grâce aux efforts consentis en matière de R&D, nous développons nos compétences pour répondre aux projets avec un certain degré de complexité et de fiabilité. » Au point que certaines autorités délivrant des certifications acceptent désormais de prendre en compte les simulations numériques, là où elles ne l’envisageaient même pas autrefois…

De la mécanique au gazon…

GDTech inaugurera d’ici quelques mois 800m² de nouveaux bureaux en son siège central à Alleur, histoire de doubler sa superficie. La souplesse dont fait preuve la société lui permet également de saisir les opportunités qui se présentent. Un bel exemple est le « Phoenix GrassLighting », un système d’éclairage LED favorisant la croissance du gazon actuellement utilisé par les fédérations belge et française de football. Une version « turtle » a également été étudiée pour répondre aux exigences spécifiques des clubs de golf. Botanistes – pour la croissance de plantes fruitières et légumineuses – et neurologues – pour une application en matière de luminothérapie – sont également sur la balle…

GDTech – Avenue de l’Expansion, 7 à 4432 Alleur – Tél. : 04/367.87.11 – www.gdtech.eu


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑