Namur

Publié le 26-10-2018 | CP.

Le Port autonome de Namur souffle ses 40 bougies

Le Port Autonome de Namur (ou PAN) a vu le jour le 20 juin 1978 avec pour objectif la promotion du transport et du tourisme fluvial. Vingt-trois zones industrielles portuaires, deux ports publics et 3 ports de plaisance, répartis sur cent soixante et un hectares et comportant neuf kilomètres de quai, abritent à présent 130 entreprises de tous types, le long de la Meuse et de la Sambre, en province de Namur.

Pour déplacer des montagnes et la terre entière

Plus de 5.000.000 de tonnes de marchandises, transitant par les quais du PAN, sont transportés par la voie d’eau chaque année, des matières premières aux produits finis, du vrac aux conteneurs en passant par les palettes et les big-bags. Les produits transportés sont très divers, des pondéreux aux pièces délicates en passant par les pièces indivisibles relevant habituellement du transport exceptionnel.

En permettant des transports vers toute l’Europe via les rivières, fleuves et canaux, mais aussi vers le reste du monde en transitant par les grands ports maritimes, le PAN offre une belle alternative et une complémentarité avec le transport routier, permettant un désengorgement de la route allié au respect de l’environnement.

© hcast


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑