Wallonie

Publié le 08-11-2018 | CP.

Préparez votre entreprise : faites le Brexit Impact Scan

Le Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galle et Irlande du Nord) quittera l’Union européenne (EU) le 29 mars 2019. Cela signifie qu’il sortira du marché unique et de l’union douanière. Du fait de ce retrait, le Royaume-Uni deviendra un pays hors UE et d’autres accords commerciaux que ceux en vigueur à l’intérieur de l’UE seront d’application. Pensez, par exemple, aux contrôles douaniers, aux réglementations relatives à l’importation et l’exportation de produits et aux exigences de qualité.

Le Brexit n’est plus si éloigné et peut avoir des conséquences majeures pour les entreprises en Belgique. Il peut également affecter votre entreprise. Il est donc important de prendre dès maintenant des mesures et, en tout cas, de déterminer l’impact éventuel du Brexit sur votre entreprise.

Développé par le SPF Economie, le Brexit Impact Scan vous aide à cartographier ce que vous pouvez déjà préparer et ce à quoi vous devez penser.

Situations

Les situations possibles ont été regroupées autour de 9 thèmes :

  • l’exportation,
  • l’importation,
  • les services,
  • le transport,
  • l’approvisionnement,
  • les données et les services numériques (réglementation vie privée),
  • la propriété intellectuelle,
  • l’implantation,
  • la concurrence et le marché.

Principes de départ

Tous les conseils du Brexit Impact Scan sont basés sur les positions adoptées par le Royaume-Uni dans les négociations sur sa sortie de l’UE. Les négociations sur la future relation entre l’UE et le Royaume-Uni se poursuivent pour l’heure à Bruxelles. Ces négociations portent notamment sur l’ampleur et l’intensité des contrôles aux frontières. Elles examinent également dans quelle mesure vous conserverez l’accès au marché britannique et dans quelle mesure le Royaume-Uni accédera au marché belge.

Réserve importante au sujet du Brexit Impact Scan

Aussi longtemps que l’on ne saura pas avec certitude quand des changements se produiront et en quoi ils consisteront exactement, ce scan ne vous confèrera aucun droit. En d’autres termes, ce scan vous donne à tout moment le meilleur conseil pour votre entreprise, à partir de la situation telle qu’elle se présente à ce moment précis, mais il ne vous donnera pas de réponse définitive aussi longtemps que les négociations n’auront pas abouti.

Entre autres choses, afin d’accorder aux entreprises plus de temps pour se préparer à la nouvelle situation, l’UE et le Royaume-Uni discutent également d’une période de transition faisant partie de l’accord de retrait. Cette période de transition perdurerait jusqu’au 31 décembre 2020. En principe, il a été convenu qu’au cours de cette période, le Royaume-Uni sera traité comme s’il faisait (encore) partie de l’UE. Une certitude définitive à ce sujet ne pourra toutefois être donnée que lorsque l’accord de retrait complet aura été approuvé.

Le SPF Economie met tout en œuvre pour adapter les textes de son site web et ceux du Brexit Impact Scan le plus rapidement possible en cas de modifications.

Continuez donc à suivre l’actualité et les développements relatifs au Brexit tant que les négociations seront en cours.

Faire le Brexit Impact Scan

© FadiBarghouthy


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑