Namur

Publié le 09-01-2019 | Jacqueline Remits

Coexpair : en pleine ascension

En dix ans, la société namuroise Coexpair est devenue leader mondial dans les technologies de fabrication de matériaux composites pour l’aéronautique, un marché de niche. En forte croissance, tant sur le plan de son chiffre d’affaires que de l’emploi et de ses projets, elle a récemment inauguré ses nouvelles installations dans le parc Ecolys.

 En doublant la superficie de ses bâtiments, la société Coexpair est sur les starting-blocks pour de nouveaux développements. « En une décennie, nous sommes parvenus à devenir leader mondial dans les technologies de fabrication de matériaux composites pour l’aéronautique », se réjouit André Bertin, fondateur et administrateur délégué de Coexpair.

Dès sa création, l’entreprise, qui occupe actuellement 22 personnes dont 14 ingénieurs, s’inscrit dans les objectifs portés par le pôle de compétitivité wallon Skywin. « Nous nous sommes concentrés sur la fabrication de pièces en matériaux composites en développant des technologies et un outillage wallon avec, notamment, en toile de fond le projet ‘Avion Plus Composites’. »

L’entreprise s’est plus particulièrement spécialisée dans la conception et l’assemblage de moules, de moyens de manutention, de presses, des systèmes d’injection, toujours en matériaux composites. « Les moules sont en aluminium. Nous les réalisons avec une série de partenaires régionaux qui sont capables de réaliser des moules à quelques centièmes de millimètre, polis, ajustés. Nous tirons parti du savoir-faire mécanique dans la région. Avec ces moules, nous produisons des pièces de préséries en composites d’une grande précision pour pouvoir en démontrer le bon fonctionnement à nos clients comme Airbus et la Sonaca. Ce qui leur permet de lancer ensuite une industrialisation. Nous leur fournissons alors les équipements comme les moules et les systèmes d’injection. »

10 ans pour émerger
Fin 2006, André Bertin quitte la Sonaca où il est ingénieur pour créer Coexpair. La société américaine Radius Engineering prend des parts dans la nouvelle société, même si le fondateur reste l’actionnaire principal. « Nous sommes des fournisseurs de technologie et d’équipements pour Safran Aerobooster, Sonaca, Sabca, Asco, Airbus Groupe, Safran Composites, sans oublier les plus grands ‘tiers ones’ pour des projets confidentiels. Nous mettrons 10 ans pour vraiment émerger et être reconnus par le marché aéronautique comme l’un des leaders de ces technologies. Nous avons commencé à discuter de ces gros contrats quand nous avons eu 10 ans et signé dès la 11e année. Nous sommes à présent dans une phase ascensionnelle. »

Coexpair travaille en partenariat avec Radius Engineering, actif dans la même niche. « Ils servent le marché américain et asiatique, et nous, le marché européen et le Moyen-Orient et la Russie. On s’est partagé la planète. On propose exactement les mêmes produits des deux côtés. Les produits pour le continent européen sont fabriqués en Belgique. » Pour la sous-traitance (ajusteurs, fraiseurs, soudeurs, peintres, etc.), Coexpair fait appel à un réseau essentiellement local, générant des retombées au sein de ces entreprises.

 Moins cher en Wallonie qu’en Asie
L’avenir s’annonce très prometteur avec de nouveaux développements, notamment pour le groupe Airbus. « Nous nous positionnons pour devenir un partenaire de premier rang de ce groupe. Tournant autour des 4 millions d’euros annuels de 2014 à 2017 et des 6 millions d’euros en 2018, notre chiffre d’affaires devrait atteindre les 10 millions d’euros en 2019 avec, à la clé, une belle progression de l’emploi », projette André Bertin, ravi que la production de certaines pièces soit ainsi relocalisée en Europe grâce à sa technologie. « Coexpair a la confiance des plus grands industriels. Nos équipements produits en Wallonie sont compétitifs et de première qualité. Nous démontrons que fabriquer des pièces composites avec nos technologies revient moins cher en Wallonie qu’en Asie, avec en plus du travail manufacturé qui revient ici. Nous bénéficions aussi du soutien de la Région wallonne qui a bien mesuré le potentiel de ce secteur d’activités. »

Coexpair : Parc d’activités Ecolys – Rue des Entrepreneurs, 10 à 5020 Namur – Tel : 081/56.62.00 – www.coexpair.com


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑