Wallonie

Publié le 17-01-2019 | CP.

7è édition du DUODAY

Le duoday, un concept simple…

Une entreprise ouvre ses portes, un jour déterminé, à une personne en situation de handicap. Durant cette journée, un duo se crée entre cette dernière et un travailleur. Cette journée implique une participation active aux tâches habituelles du travailleur de l’entreprise, voire lorsque cela est impossible, une observation de son travail.

7è édition

La Flandre est la première région en Belgique à avoir mis en place son DUOdag. La Wallonie a suivi quelques années plus tard avec sa première édition du DUOday qui s’est déroulée le 30 mai 2013 dans 30 entreprises et pour 45 duos.

Depuis l’édition 2015, le DUOday a une portée nationale. Les stagiaires bruxellois, flamands, germanophones et wallons y participent de façon simultanée grâce à l’action conjointe des services de Phare, du GTB, du DPB et de l’AViQ (anciennement AWIPH).

En 2019, le DUOday aura lieu le 16 mai.

Enjeux multiples…

Les entreprises découvrent les capacités des personnes en situation de handicap, prennent connaissance du réseau de professionnels qui travaillent à l’intégration d’une tranche importante de la population (15% de la population active déclare avoir un handicap).

Outre ces aspects, l’attention porte sur la gestion du handicap en entreprise, la responsabilité sociétale du monde de l’entreprise et un vivier de compétences peu exploité. En effet, 35% des personnes en situation de handicap ont un emploi contre 72% pour les personnes sans limitations.

La personne handicapée, quant à elle, va découvrir les exigences d’un poste, d’un métier, d’un secteur d’activité ou d’une entreprise particulière. Cette journée permettra à certains d’amorcer un parcours vers une formation, pour d’autres, de mieux cerner leur orientation professionnelle, ou encore, d’améliorer leur recherche d’emploi.

Implication

Le poste concerné par le duo ne doit pas être nécessairement un poste vacant. Il est également peu souhaitable que ce soit une fonction créée pour l’occasion. Il s’agit de permettre à une personne handicapée de découvrir un poste de travail réel !

En 2018, des duos se sont créés dans des métiers diversifiés : employé de centrale téléphonique, chauffeur/livreur de repas, commis de cuisine, réassortisseur, ouvrier à l’entretien des espaces verts, ouvrier en boulangerie, technicien de surface, chargé de communication, éducateur, …

Par ailleurs, le DUOday n’implique pas d’engagement à la suite de la journée.

Statut

Formellement, une convention de « stage de découverte » est signée entre l’entreprise, la personne accueillie et l’AViQ. Ou lorsque le stagiaire est en formation dans un CFISPA (Centre de Formation et d’Insertion SocioProfessionnelle Adapté), une convention de stage est signée entre l’entreprise, la personne handicapée et le CFISPA. Cela signifie entre autres que la présence du stagiaire dans l’entreprise est validée, que le stagiaire chômeur a droit à ses allocations pour cette journée, etc.

L’AViQ et ses partenaires soutiennent l’action en incluant une assurance permettant un travail effectif, une rencontre préalable, ainsi que l’identification d’une personne de référence.

Rôles et timing 

  • La démarche de l’AViQ et de ses partenaires reçoit le soutien de plusieurs acteurs du monde de l’entreprise (des ADL, l’AWEX, des fonds sectoriels, l’IBW, l’UCM, l’UWE, le FOREM, des clubs d’entreprises, …). Leurs actions diversifiées permettent de diffuser l’information vers les entreprises.
  • Les entreprises proposent leur participation et envoie au plus tôt l’offre reprenant la ou les fonctions pour lesquels le DUOday s’envisage (clôture des inscriptions le 5 avril).
  • Le matching entre les fonctions proposées et les candidats a lieu en avril 2019 par les formateurs des CFISPA (centres de formation et d’insertion socioprofessionnelle adaptés), les jobcoachs du Soutien dans l’emploi, des associations, les services d’accompagnements, les agents des bureaux régionaux de l’AViQ,…
  • Une rencontre préalable entre la personne handicapée, l’entreprise, un professionnel de l’insertion permettra d’affiner les tâches et modalités. La signature du document administratif se fait à cette étape afin d’assurer la journée du stagiaire (assurance accident de travail et responsabilité civile).

 

Contact

Vous avez des questions ? Vous désirez participer ? Contactez Valérie Trevisan (valerie.trevisan@aviq.be, 0496/37.68.69). Afin d’activer votre participation, vous serez invité à remplir un formulaire avec vos coordonnées et le poste pour lequel le Duo est envisagé. Vous avez la possibilité d’accueillir plusieurs stagiaires (de 1 à 5 jours maximum).

 

 

 

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑