Lg-Verviers

Publié le 22-01-2019 | Jacqueline Remits

David Miceli et Hugues Thomas : entre coups de frein et accélérations, une reprise très réfléchie

L’un est passionné d’automobile, l’autre gestionnaire de formation. Ensemble, Hugues Thomas et David Miceli ont repris le Centre de Maîtrise du Volant, à Hermalle-sous-Argenteau. Ils y ont perçu tout le potentiel qu’ils sont en train de développer en s’adressant, notamment, aux entreprises.

 Les jeunes entrepreneurs du mois

  • Noms : David Miceli et Hugues Thomas
  • Age : 26 ans
  • Formation : Master en gestion (HEC-ULiège) pour David ; Bachelier en électromécanique (Haute Ecole de la province de Liège) pour Hugues
  • Société : Centre de Maîtrise du Volant
  • Concept : perfectionnement à la conduite

Comment avez-vous eu l’idée de reprendre le Centre de Maîtrise du Volant ?

D.M. : « Originaires de Waremme, Hugues et moi sommes amis depuis longtemps. Quand nous étions encore aux études, nous avions déjà eu l’idée de nous associer pour développer notre propre entreprise. Nous savions qu’il existait une certaine complémentarité entre nos formations et nos profils. Plutôt que de créer notre société, nous nous sommes finalement dirigés vers le rachat d’une entreprise, car nous sommes tombés sur la bonne opportunité. Le Centre de Maîtrise du Volant était à remettre, le cédant, Philipe Ménage, souhaitant prendre sa retraite. Hugues, passionné d’automobile, s’y sentait dans son élément, et moi, j’apportais mon background en gestion.»

De l’envie de devenir patron à sa réalisation, comment avez-vous sauté le pas ?
D.
M. : « Nous avons commencé à en parler voici un an. Le prix d’achat nous faisait un peu peur. On est passé par plusieurs stades : enthousiasme, peur. Surtout moi. J’appuyais sur la pédale de frein. Tous deux employés, on a laissé passer un peu de temps. Le choix était difficile entre un emploi ‘’assuré’’ et les aléas de la vie d’indépendant. Hugues insistait. Si on se lançait, allait-on pouvoir honorer le remboursement de l’emprunt ? Pour voir si cela était possible, nous avons établi un business plan bien ficelé en juin dernier. Puis, nous sommes allés trouver les banques, qui ont accepté de nous suivre. Nous avons remis une offre au cédant, qu’il l’a acceptée. Nous avons pris la gérance de la société le 1er octobre 2018. Philippe Ménage, resté en tant que consultant, nous aide à nous intégrer. »

Quels sont vos rôles respectifs ?
D.
M. : « Je m’occupe de la partie administrative, de la gestion financière, des réseaux sociaux et du commercial. »
H. Th. : « Je donne les cours de conduite aux clients et je m’occupe des véhicules. »

Quelles formations proposez-vous ?
H.
Th. : « Aux côtés de plusieurs moniteurs, nous proposons 3 types de formation. Le stage défensif, axé sur la sécurité routière, permet d’attirer l’attention sur différents phénomènes physiques dont les conducteurs ne sont pas toujours conscients. Après un exposé théorique, le participant passe à la pratique avec des exercices d’évitement d’obstacles et de freinage d’urgence sur différents revêtements. Le stage feeling apprend à gérer une voiture en dérive totale et à pouvoir la contrôler tout en balayant son regard. Le stage d’éco-conduite, enfin, est un parcours routier dans la voiture du client. Après une formation théorique, retour sur la route pour le même parcours avec des conseils pour limiter la consommation. Notre entreprise compte pas mal de sociétés clientes recourant à ces formations dans le cadre d’un team building et/ou pour encourager l’éco-conduite chez leurs collaborateurs. »

Quels sont vos objectifs pour développer l’entreprise ?
D.
M. : « Notre outil est rôdé, il fonctionne. Nous avons racheté cette entreprise parce que nous avions la conviction qu’elle ne tournait pas à sa pleine capacité. Dans un premier temps, nous avons dynamisé la société en la rendant plus active sur les réseaux sociaux. Le site Internet remodelé va permettre la réservation en ligne. Nous voulons devenir plus joignables. Nous souhaitons également développer le volet B2B et l’organisation de team building. Enfin, à plus long terme, nous aimerions développer de nouveaux programmes de formation.»

Photo : Philippe Ménage (au centre) a transmis les rênes du Centre de Maîtrise du Volant à Hugues Thomas et David Miceli.

Le Centre de Maîtrise du Volant SA : Z.I. Hermalle/Haccourt – Rue Voie de Liège,  à 4681 Hermalle s/ Argenteau – Tel : 04/ 374.24.54 – info@cmvolant.be – www.maitriseduvolant.be

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑