Lg-Verviers

Publié le 21-02-2019 | Frédéric Van Vlodorp

François Lepot (Safran Aero Boosters) : un moteur vrombissant !

Yves Prete, parti à la retraite, a un successeur liégeois : à 49 ans, François Lepot est devenu ce 1er février l’Administrateur-Délégué et Directeur Général de Safran Aero Boosters (ex-Techspace Aero) à Herstal.

« Chaque matin, je traverse l’atelier et je salue toutes les personnes que je croise. Mes équipes me motivent et me donnent de l’énergie ». François Lepot a toujours privilégié le contact et la proximité avec ses collègues. Ici, à Milmort, sur les hauteurs de Liège, tout le monde tutoie le nouveau patron. « Je parle à chacun de la même façon, quelle que soit sa fonction dans l’usine. Je vais rester très accessible et le plus simple possible. »
En 25 ans de carrière au sein de l’entreprise Safran Aero Boosters, longtemps connue sous la dénomination Techspace Aero puis Safran, cet ingénieur civil a eu le temps de connaître le personnel. De plus, à travers une formation interne sur la culture économique, il a eu l’opportunité de rencontrer chacun de ses collaborateurs. Pendant plusieurs années, il a ainsi passé une demi-journée par semaine avec des groupes de 12 personnes. « L’objectif était de montrer la situation économique de l’entreprise, de parler de nos contrats, des enjeux à venir, de la politique de nos produits, de l’évolution du marché, etc. J’ai aussi répondu à quelques milliers de questions, parfois posées anonymement pour que chacun puisse s’exprimer. Ces rencontres ont fortement contribué à la motivation des équipes. Sur un plan personnel, j’ai beaucoup appris. »
François Lepot a gravi progressivement les échelons. Après un court passage chez Cockerill Sambre, il rejoint le Bureau d’études de l’entreprise qui s’appelait encore Techspace Aero. Très rapidement, il est nommé chef de projet pour le développement du CFM56-7 de CFM International, le moteur qui équipe, notamment, la flotte de Ryanair. « A 26 ans, je me suis retrouvé à la tête d’une équipe de 15 personnes et je suis parti seul aux Etats-Unis pour suivre les essais de moteurs d’avions chez General Electric » se souvient-il. Dans la foulée, il devient responsable technique pour les programmes moteurs General Electric et Pratt & Whitney.
L’an 2000 marque un cap dans la carrière de François Lepot qui rentre dans la production en prenant la responsabilité d’une unité. C’est la période de la découverte des grandes équipes et des formations. « L’appartenance à une grande société permet d’évoluer rapidement et d’acquérir des connaissances utiles dans l’exercice de fonctions à responsabilité. J’ai par exemple suivi des formations en management au cours desquelles on apprend à gérer des équipes, à animer des réunions, à négocier, à parler en public, etc… » Autant de compétences qu’on n’apprend pas dans un cursus scientifique à l’université, mais pourtant indispensables pour faciliter les interactions avec le personnel, les syndicats, les actionnaires, les clients, les fournisseurs,…
François Lepot franchit une marche encore plus haute quand il est désigné Directeur des Opérations en charge de la production, de la supply chain et des investissements. « A ce poste, on reçoit un bulletin quotidien grâce aux multiples indicateurs permanents (coûts, délais, etc.) » constate-t-il. « C’est une école très formatrice qui oblige à être efficace, rapide et pragmatique. »
Son arrivée, le 1er février, au poste d’administrateur délégué et directeur général apparaît donc comme un cheminement logique, même s’il n’est jamais acquis (et loin s’en faut !) qu’un actionnaire principal étranger désigne un patron du cru.
Outre ses compétences professionnelles ainsi que sa connaissance des particularités de la région et du pays, le Liégeois avait un autre atout considérable : il a vécu le tournant pris par Safran Aero Boosters. De fabricant de moteurs d’avions militaires capable de tout réaliser de A à Z, l’entreprise est devenue à la fois concepteur et fabricants de boosters d’avions civils, soit les compresseurs basse pression qui constituent une des parties avant du turboréacteur. « Aujourd’hui, nous produisons 10 % du moteur d’avion, mais nous sommes à présent leaders mondiaux, fournissant la plupart des motoristes ! » La lubrification des moteurs, l’aérospatial et les bancs d’essai composent le dernier quart du chiffre d’affaires de l’entreprise.
Enthousiaste et d’un naturel optimiste, François Lepot gardera le cap tracé par Yves Prete ces 8 dernières années, en privilégiant notamment l’ancrage liégeois et la sous-traitance locale (fabricants de pièces, sociétés d’engineering, maintenance, sécurité, etc.).

Safran Aero Boosters, c’est :

  • l’entreprise ex-Techspace Aero, partenaire technologique des motoristes d’avions
  • le leader mondial des boosters, compresseurs basse pression qui constituent une des parties avant du turboréacteur
  • une référence internationale dans la lubrification des moteurs, les vannes aérospatiales et les bancs d’essai
  • une société intégrée dans Safran, groupe international, 3ème équipementier aéronautique mondial hors avionneurs (la Région wallonne possède 31 % de l’actionnariat et la Société fédérale de Participation & d’Investissement 2 %)
  • une usine de 10 ha implantée à Milmort (Herstal)
  • 1.700 collaborateurs directs (plus de 91.000 salariés dans le groupe, répartis sur 340 sites dans 60 pays)
  • 732 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2017 (21,2 milliards à l‘échelle du groupe)
  • 100 % d’exportation

DU TAC AU TAC

Mes plus grandes qualités
Je suis humain, direct et proche de mes équipes. Je respecte les gens quels qu’ils soient. Je sais écouter et convaincre. Je suis calme et constructif

Mes plus grands défauts
Je suis parfois trop rapide et trop direct. J’ai tendance à prendre beaucoup la parole dans les discussions. J’ai appris avec le temps à laisser plus de place aux autres

Si c’était à refaire
Je ne suis pas du genre à avoir des regrets. Chaque situation a ses bons et mauvais côtés. J’essaie de tirer le meilleur parti de chaque situation.

Coup de gueule
Beaucoup de personnes, en Wallonie, ont tendance à voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein. On se plaint beaucoup plutôt que d’essayer d’améliorer la situation. Nous sommes les principaux responsables de l’image de la région. A nous d’être positifs et attractifs !

Coup de cœur
Les équipes de Safran Aero Boosters ! C’est à leur contact que je puise l’essentiel de ma motivation. Ce sont des personnes de grande valeur qui méritent de faire un maximum pour l’avenir de notre société.

Coup de génie
Nous étions une société capable de produire un moteur militaire en entier conçu à l’étranger (le moteur du F16). Le coup de génie, c’est de nous être spécialisés dans des parties de moteurs que nous concevons, produisons et améliorons. Nous sommes passés d’un producteur moyen sur tout le moteur à un spécialiste, le meilleur du monde dans ses produits. Ce choix nous a sauvés et explique en grande partie notre succès actuel.

BIO EXPRESS

  • Né le 28/3/69 à Liège
  • 1992 : décroche son diplôme d’ingénieur civil aérospatial à l’ULiège
  • 1993 : fait son entrée dans l’ex-Techspace Aero, comme ingénieur au bureau d’études
  • 1995 : devient chef de projet pour le développement d’un nouveau moteur
  • 2000 : est responsable d’une équipe de production de 250 personnes
  • 2006 :  est nommé directeur des opérations (800 personnes)
  • 2015 : reprend en plus la direction d’une filiale américaine
  • 2019 : est désigné CEO
  • Marié, 2 enfants
  • Nageur et passionné par la nature

Safran Aero Boosters : Rue de Liers, 121 à 4041 Milmort –   Tél. : 04/278 81 11 –   www.safran-aero-boosters.com


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑