Lg-Verviers

Publié le 14-03-2019 | CP.

Colasse éclaire les masques du Musée du Quai Branly-Jacques Chirac à La Cité Miroir grâce à une technologie unique

Colasse illumine les vitrines de l’exposition «Masques» à La Cité Miroir de Liège. Les 80 masques exposés, issus des collections prestigieuses du quai Branly, nécessitent un soin particulier pour les protéger et les mettre en valeur. Colasse a fourni un système d’éclairage unique qui allie qualité de lumière et facilité de réglage sans système de contrôle externe ni câblage complexe.

Pour mettre en valeur une œuvre d’art sans risque d’altération, un bon éclairage, un bon angle et une bonne gradation sont des éléments cruciaux. Pour son exposition temporaire «Masques», qui présente une sélection prestigieuse de plus de 80 œuvres d’Asie, d’Amérique, d’Afrique et d’Océanie issues des collections du musée du quai Branly-Jacques Chirac à Paris, La Cité Miroir a fait appel à l’entreprise Colasse. La société Colasse, qui conçoit, fabrique et installe des solutions complètes d’éclairage LED, a proposé au musée une technique innovante et sur mesure, répondant à ses besoins et à ses contraintes.

En 2018, La Cité Miroir avait déjà travaillé avec Colasse dans le cadre de l’exposition «Empreintes», mettant en lumière des fonds précieux des bibliothèques et centres de documentation de l’université de Liège. Pour ce nouveau projet d’envergure, La Cité Miroir a lancé un appel d’offre que Colasse a remporté en répondant aux besoins complexes du cahier des charges. En effet, il fallait un système d’éclairage dimmable qui permette d’ajuster l’intensité lumineuse afin de concilier une belle mise en lumière avec la protection des œuvres.

Colasse a fourni un système d’éclairage de vitrine unique pour les musées, galeries et boutiques. Ce système de spots et de rails monté dans les 33 vitrines permet de régler l’intensité de la lumière à l’aide d’un aimant sans systèmes de câblage complexes et sans l’aide de contrôles externes, autrement dit avec une intervention humaine minime. Les valeurs de gradation peuvent être programmées et enregistrées avec une grande précision dans la mémoire interne du focus. En outre, le système est doté d’un zoom très précis et continu, dans un angle d’ouverture large allant de 15 à 65 degrés. Ce système se prête à la perfection pour les musées et galeries qui exposent des objets d’art de grandeurs diverses et qui nécessitent un niveau différent de luminosité. Comme les lumières sont de petite taille, elles s’intègrent facilement dans les vitrines et s’adaptent à chaque projet. Le matériel est en outre réutilisable.

Après Pékin et Tokyo, l’exposition temporaire «Masques» s’installera du 23 mars 2019 au 20 juillet 2019 à La Cité Miroir de Liège, en collaboration avec le musée du quai Branly-Jacques Chirac.

© musée du quai Branly – Jacques Chirac © photo Sandrine Expilly


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑