Namur

La Ferme-Château de Laneffe fête ses 410 ans : une belle aventure au féminin…

2 Minute(s) de lecture

Cette année, la Ferme-Château de Laneffe célèbre ses 410 printemps. A cette occasion, Danielle Goeyens a décidé d’y inaugurer des «teams building à la ferme». Portrait d’une entrepreneuse qui a su se relever de tous les coups du sort.

 

Il y a 410 ans, la Ferme-Château de Laneffe sortait de terre. Les vicissitudes de l’histoire ne vont pas l’épargner. Abandonnée par ses seigneurs successifs, dévastée par un incendie en 1923, la partie du château avait été inhabitée pendant 23 ans et avait un besoin urgent de restauration. La Ferme-Château reprend vie lorsque Danielle Goeyens en devient la propriétaire. Avec son mari, elle entreprend personnellement de restaurer les bâtiments. En 1992, sa première chambre d’hôte voit le jour dans sa propre habitation. « Je me rappelle que les touristes venaient se laver dans ma propre salle de bain. Quand j’y repense, c’est incroyable ».

En même temps, cette mère de quatre enfants, tous passionnés d’agriculture, avait ouvert deux petits gîtes de 6 personnes.  Elle a ensuite ouvert une deuxième chambre d’hôte, puis une troisième et une quatrième. « Je me rappelle, nous partagions tous nos repas dans notre salon avec les hôtes. »

Quelques années plus tard, Danielle Goeyens ouvre un gîte de 8 personnes. En 1999, pour mieux satisfaire ses touristes, elle transforme le fenil en 5 chambres d’hôtes pouvant accueillir 15 personnes.  Quant à la partie privée où se tenaient les anciennes chambres d’hôte, elle la transforme en gîte de groupe pouvant accueillir 14 personnes et va habiter dans la partie « château ».

Entretemps, la vie lui joue de nouveaux tours pendables. Elle perd son mari et se retrouve seule à la tête d’une tribu et d’un château-ferme en plein développement. Les clients viennent des quatre coins du monde : de Flandre, de Bruxelles, de Charleroi bien sûr mais aussi de France, des Pays-Bas, d’Ecosse, d’Espagne, du Portugal, d’Italie, de Suède, de Finlande, du Québec, des États-Unis, d’Australie…

 

Team Building à la Ferme

fermeDes coups du sort qui, pourtant, ne vont pas tarir la créativité de Danielle et de ses enfants. Avec ses fils, elle propose désormais aux entreprises le Team Building à la ferme. Une initiative unique en Belgique. « Vous souhaitez resserrer les liens entre vos employés, vous voulez un team building efficace, original et évidemment sympathique, vous êtes au bon endroit, commente Danielle Goeyens à l’adresse des entrepreneurs à la recherche d’un souffle nouveau. La Ferme-Château de Laneffe offre aux entreprises une bonne humeur communicative agrémentée du parfum de la campagne et des défis surprenants. Nous vous recevons en semaine, ou en week-end, une journée ou plus selon vos désirs, notre capacité d’accueil et de logement est de 50 personnes. »

Disposant de l’appellation « gites équestres », Danielle accueille également   les amateurs de randonnées à cheval avec leurs chevaux.

Dans ces lieux, toutes les rencontres sont possibles. « Un jour, un enfant qui accompagnait son père m’a dit : « tu ne reconnais pas mon papa ? ». Silence. « Et bien, c’est Martin Gray ». Martin Gray, l’auteur d’ « Au nom de tous les miens », qui réside désormais dans la capitale du Condroz, Ciney. Dans le livre d’or, il laissa une belle phrase sur l’amour et sur la vie… Les moteurs de Danielle et de ses enfants.

 

En savoir plus : www.ferme-chateau-laneffe.com

3200 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Namur

Entranam inaugure un nouvel atelier de mécano-soudure à Fernelmont

1 Minute(s) de lecture
Entranam, Entreprise de Travail Adapté namuroise, s’est doté d’un atelier de mécano-soudure sur son site de Fernelmont. Affichant une superficie de Avec…
Namur

22 octobre : Super Jobday Construction à Namur Expo

2 Minute(s) de lecture
Le Forem et ses partenaires du secteur de la construction organisent deux actions pour l’emploi dans le cadre du salon professionnel Batireno…
Namur

OptiBiomasse : quand recherche anti-COVID et Intelligence Artificielle se rencontrent

3 Minute(s) de lecture
Depuis 2017, le projet OptiBiomasse envisage les molécules d’intérêt à l’attention du secteur pharmaceutique et parapharmaceutique. Y ont été successivement étudiés :…