Lg-Verviers no image

Publié le 01-08-2014 | CP.

Bilan touristique en province de Liège : la satisfaction est de mise

Comme toujours, les statistiques liées au bilan touristique des mois d’été trouvent en partie leur source dans les conditions climatiques. Cette édition de juillet 2014 ne déroge pas à la règle et force est de constater que celles-ci passèrent, à mi-parcours, de pluies parfois torrentielles à un soleil de plus en plus radieux. Bilan : de quoi satisfaire presque tout le monde.

 

Les sites touristiques intérieurs
51 sites touristiques intérieurs et extérieurs de la province de Liège (sur 231 sondés) ont répondu à notre questionnaire, en cette fin de mois de juillet 2014. Bilan ? Pour les 33 sites intérieurs qui composent le panel, les années se suivent et ne se ressemblent pas. Déçus du taux de fréquentation affiché l’an dernier au cours d’un mois de juillet caniculaire qui avait engendré seulement 37,5% de prestataires satisfaits ou très satisfaits, certains sites touristiques intérieurs ont fait le plein cette année. Parmi ces sites qui ont vraisemblablement bénéficié de la première quinzaine pluvieuse de ce mois de juillet, notons l’Archéoforum de Liège — qui a connu une hausse de fréquentation de 72% par rapport à il y a un an —, le Malmundarium à Malmedy (+51%),  le Musée de la Poterie de Raeren (+32%), l’Espace 251 Nord de Liège (+33%), l’Avouerie d’Anthisnes (+91%) ou encore le Musée de l’Abeille de Tilff (+60%). Ajoutons que certains sites dédiés au tourisme de mémoire, mis à l’honneur cette année, ont sans surprise enregistré un excellent mois de juillet avec, par exemple, une hausse de 125% du public au Fort de Loncin, de 161% au Fort de Lantin ou encore de 200% au Fort militaire d’Aubin-Neufchâteau.
Parmi les autres sites intérieurs de la province de Liège, certains « petits » musées affichent également des courbes nettement à la hausse par rapport à il y a un an. Ainsi, et sans pour autant affirmer que l’on s’y bousculait tous les jours, le Musée communal d’Archéologie Hesbignonne à Saint-Georges-sur-Meuse a vu son chiffre de fréquentation augmenter de 50% par rapport à juillet 2013, tandis que le Musée du Pays d’Ourthe-Amblève enregistrait une hausse de fréquentation de 68%. Quant au Musée de la vie d’autrefois et du Tarare à Racour et à la Maison du Souvenir d’Oupeye, ils ont doublé leur affluence par rapport à il y a douze mois. Parmi les musées au succès plus confidentiel, la palme revient sans conteste à la Maison Vivante du Temps qui Passe, de Trois-Ponts, qui enregistre une hausse de… 1.463% en ce mois de juillet 2014. Une hausse spectaculaire qui s’explique par l’organisation, en ses locaux, d’une exposition Playmobil.
Comme souvent, il y a malheureusement des exceptions à cette tendance très positive au niveau des sites touristiques intérieurs de la province de Liège. Parmi ces sites qui ont perdu des visiteurs par rapport à l’an dernier : le Moulin du Broukay, la Maison de la Métallurgie et de l’Industrie de Liège, le Musée Imperia à Fraipont ou encore le Musée de la Vallée de la Gueule.

Les sites touristiques extérieurs
Face aux quatre semaines de canicule du mois de juillet 2013, on pouvait s’attendre à ce que les sites touristiques extérieurs n’affichent pas le même sourire, ni les mêmes statistiques cette année. Et c’est, en effet, le cas pour la plupart d’entre eux. En vrac, Coo Kayak accuse une baisse de 38% par rapport à il y a un an, le Domaine provincial de Wégimont (parc et piscines) a vu son public chuter de 41%, le Mont Mosan, de 39% et, parmi les piscines en plein air, Spa et Chaudfontaine ont également accusé une forte baisse de fréquentation cette année avec un recul de 46 et de 45% du nombre de visiteurs. Précisons toutefois que ces statistiques sont à comparer à des chiffres de juillet 2013 assez exceptionnels.
Certains sites extérieurs ont, par contre, tiré leur épingle du jeu suite à l’arrivée du soleil aux alentours du 15 juillet. Parmi les plus belles hausses de fréquentation constatées, pointons le Fort Adventure de Chaudfontaine qui a connu une hausse de 268% par rapport à juillet 2013 ou encore la Maison du Parc Naturel Hautes Fagnes-Eifel qui a augmenté de 20% son public cette année.

Conclusion pour les sites touristiques
Au final, sur base de cet échantillon de sites intérieurs et extérieurs, on constate une diminution de 31% du public par rapport à la fréquentation de nos sites au mois de juillet 2013. En dépit de cette baisse, les prestataires ayant répondu à notre questionnaire affirment être satisfaits, voire très satisfaits, pour… 84% d’entre eux cette année. Ceci s’explique dans le sens où une poignée de sites touristiques habitués à accueillir la grande foule (de 25.000 à 30.000 personnes), a accusé de fortes baisses, dépassant parfois les 10.000 personnes par rapport à l’an dernier. Cette diminution, de moitié pour certains sites en plein air ou nautiques, trouve son explication logique dans la météo, puisque celle-ci nous a gratifié de moitié moins de soleil durant la même période.

Hébergement – l’heureux statu quo
Comme vous pourrez le constater dans le baromètre joint à la présente, les hébergements ont connu un mois de juillet 2014 quasi en tous points similaire à l’an dernier sur le plan de la fréquentation. Le bilan de juillet 2013 était d’ailleurs qualifié à l’époque de « très satisfaisant ».
Sur près de 250 hébergements ayant répondu à notre questionnaire – sur environ 840 contactés – la tendance est donc très positive. Tous types d’hébergement confondus, les prestataires de la province de Liège se disent ainsi satisfaits, voire très satisfaits, pour 76% d’entre eux. Le long week-end du 21 juillet (qui, pour rappel, tombait un lundi) a rencontré un beau succès pour une très large majorité (81%) et la tendance est franchement à l’optimisme en vue du mois d’août pour 82% des hébergements qui nous ont répondu.
Comme souvent, les néerlandophones (Belges néerlandophones et Néerlandais) représentent la majorité des visiteurs venus poser leurs valises chez nous, sauf pour les villages de vacances et hébergements pour groupes qui accueillent… 60% de wallons. Il en va de même, dans une moindre mesure, pour les chambres d’hôtes qui enregistrent 34% de touristes issus de Wallonie.
Près de 40% des prestataires estiment devoir, en partie, cette bonne santé aux événements d’ampleur organisés dans la province, tels que les Ardentes, les Francofolies et les activités qui ont lieu sur le circuit de Spa-Francorchamps. Les types d’hébergement qui semblent les plus concernés par ces manifestations sont les hôtels pour plus de la moitié, les chambres d’hôtes (64% !) et les campings, qui affichent une large clientèle provenant des Pays-Bas.
«Cette fidélité des touristes à notre belle province fait plaisir», conclut Paul-Emile Mottard, Président de la Fédération du Tourisme de la Province de Liège. «S’ils n’ont pu profiter des quinze premiers jours de cette période de vacances pour investir les infrastructures de qualité dont nous disposons par beau temps, comme l’an dernier, les musées en sortent simplement plus heureux. Sans parler des expositions qui foisonnent dans la province. Quelle que soit la météo, les visiteurs sont donc là. S’il fallait encore s’en convaincre, la pleine satisfaction des prestataires en matière d’hébergement le démontre à souhait.»

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑