Lg-Na

Publié le 17-06-2015 | CP.

L’entrepreneuriat en fête

Ce jeudi 18 juin, plus de 400 sociétés exposantes, de toutes tailles et de tous secteurs, ainsi que 4.000 dirigeants d’entreprise convergeront vers le zoning de Grâce-Hollogne. Le temps d’une après-midi, ils prendront part à POP-UP, le plus grand évènement business de la région. Une organisation mise sur pied par la Chambre de Commerce.

POP-UP 2La deuxième édition de POP-UP se tiendra ce jeudi 18 juin. Comme l’an dernier, pas moins de 4.000 dirigeants d’entreprise sont attendus au sein des entrepôts d’Euregio Logistics dans le zoning de Grâce-Hollogne. Une affluence record faisant de cette manifestation organisée par la Chambre de Commerce de Liège-Verviers-Namur, le plus grand évènement B to B de Wallonie.

Une ambiance western
L’objectif de cette après-midi (de 14h00 à minuit) est bien évidemment de favoriser les rencontres et les échanges entre patrons de la région. Pour désinhiber les contacts entre les participants, les organisateurs ont cette année encore misé sur un décorum décalé, sans liens apparents avec le monde des affaires. « L’an dernier, nous avions opté pour le thème Safari », explique Christophe Mausen, initiateur du concept au sein de la CCI. « C’est donc dans des lodges africains et au son de djembés que se sont tissés nombre de contacts professionnels. Pour cette édition 2015, nous avons choisi de propulser visiteurs et exposants dans l’univers mythique de la conquête de l’Ouest.» Pour ce faire, la décoration et l’aménagement des 10.000 m² d’entrepôts ont  été entièrement placés entre les mains de la jeune société liégeoise TwoDesigners.

POP-UP 3Le 1er salon mobile de Belgique
Outre ses nombreux visiteurs, POP-UP comptera plus de 400 sociétés exposantes qui, pour l’occasion, ont choisi de louer un stand. Parmi elles, citons entre autres Etilux, Eloy, Knauf, Lampiris, Liege Airport, Wust, Techspace Aero ou le Standard de Liège.
«De nos jours, persuader les entreprises de prendre part à ce type de manifestations n’est pas chose aisée », poursuit Christophe Mausen. « Depuis la crise, les budgets en la matière ont en effet été revus à la baisse. Pour les convaincre, il faut pouvoir faire preuve d’originalité.» Dans cette quête d’originalité, les organisateurs ont équipé chaque stand d’un écran de télévision permettant à l’entreprise d’illustrer son savoir-faire.  Afin de multiplier les contacts,  les exposants changeront d’emplacement toutes les 2 heures. Grâce au dispositif technique mis en place, leur présentation les accompagnera d’un stand à l’autre, sans aucune manipulation de leur part.  Une innovation faisant de POP-UP le premier salon mobile de Belgique.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑