Wallonie

Namur, capitale de la bière à l’occasion de Belgian Beers of Wallonia

2 Minute(s) de lecture

Du 10 au 12 juillet, l’Esplanade du Grognon à Namur accueillera 40 brasseries, dont 11 wallonnes bénéficiant du nouveau concept d’identification Belgian Beer of Wallonia, qui permet aux consommateurs de reconnaitre facilement les bières brassées en propre par ces brasseries dont le siège d’exploitation est situé en Wallonie. Les brasseries suivantes arborent désormais un logo aux couleurs belges : Bertinchamps, Bocq, Carrières, Curtius, Deseveaux, Grain d’Orge, La Botteresse, Lefèbvre, Les 3 Fourquets, Marsinne et Millevertus.

Au total, ce sont 27 brasseries wallonnes et plus de 130 bières qui adhèrent à ce jour au concept d’identification Belgian Beer of Wallonia, lancé en mars au salon Horecatel par l’APAQ-W : Brasserie Augrenoise, à Vapeur, de Bastogne, de Blaugies, Caracole, de Cazeau, Demanez, Elfique, Flo, Gengoulf, Jandrain-Jandrenouille, de La Lesse, La Rulles, Légendes, de Lienne et Tête chargée. L’appel est donc lancé aux autres brasseurs wallons…

Les nombreuses bières Belgian Beers of Wallonia seront mises à l’honneur au travers des diverses animations proposées à Namur Capitale de la Bière et du Terroir : notamment via le circuit faisant découvrir et apprécier aux visiteurs la large palette des saveurs issues des brassins wallons (sur base d’un plan détaillé), lors de 5 séances de zythologie, ainsi que lors des concours de reconnaissance de bières et du meilleur serveur.

 

Depuis 2014 que l’APAQ-W valorise les Belgian Beers of Wallonia, au travers de diverses actions de promotion, lors de foires et salons et à l’occasion notamment du concours bisannuel Best Belgian Beer of Wallonia.

 

Pour bénéficier de ces actions :

– Le brasseur doit être en règle avec les législations qui lui sont applicables ;

– Le brasseur doit s’être acquitté de sa rétribution annuelle à l’APAQ-W ;

– Le ou les siège(s) d’exploitation du brasseur doi(ven)t être situé(s) en Wallonie ;

– Les étapes comprises entre le brassage et la fermentation principale, la garde (le cas échéant) et la refermentation en bouteille doi(ven)t être effectuée(s) au(x) siège(s) d’exploitation du brasseur¹ ;

– Le brasseur doit être le dépositaire du nom des bières qui sont brassées en propre² ;

– Le brasseur devra transmettre annuellement à l’APAQ-W la liste actualisée des bières.

 

¹ L’embouteillage des bières peut être effectué en dehors de la Wallonie étant donné que pour se démarquer de ses concurrents, un brasseur peut créer un conditionnement de la bière unique qui ne peut être embouteillé en Wallonie. Des brasseries sont spécialisées dans l’embouteillage de bouteilles très spécifiques.

² Toutes les bières à façon et à étiquette sont donc EXCLUES des conditions d’octroi.

 

Vous trouverez prochainement plus d’informations sur le site www.apaqw.be et dans une brochure disponible sur demande à info@apaqw.be

 

© mhp

4416 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Déclaration de politique régionale de la Wallonie : AKT salue un projet enthousiasmant et mobilisateur !

1 Minute(s) de lecture
La Déclaration de politique régionale de la Wallonie (DPR) présentée par les présidents du MR et des Engagés illustre une volonté claire…
Wallonie

Baromètre de l’économie circulaire : la Région wallonne a besoin des entreprises

2 Minute(s) de lecture
La Région wallonne lance une seconde édition de son baromètre de l’économie circulaire afin d’évaluer les connaissances et pratiques des entreprises wallonnes…
Wallonie

L'optimisme des entreprises exportatrices est à la hausse

2 Minute(s) de lecture
Avec la participation de 1.000 entreprises issues d’une vingtaine de secteurs et un profil de répondants occupant majoritairement une fonction de direction,…