Hainaut

Publié le 10-09-2015 | Hugo Leblud

Un hôtel du groupe Van der Valk à Mons

Avec 126 chambres et 300 places de parking sécurisées, l’hôtelier hollandais frappe fort dans le chef-lieu de la province du Hainaut

cs__MG_9654Même si Mons « Capitale européenne de la Culture » en 2015 allait drainer – et c’est bien le cas ! – des centaines de milliers de touristes-visiteurs en plus qu’une année « normale », les opérateurs hôteliers ne se bousculaient pas au portillon pour investir, côté  « nouvelle ville », au pied du nouveau Centre de Congrès mais aussi face à la future gare dite Calatrava, du nom de son célèbre architecte catalan.

Alors que toutes les grandes chaînes internationales déclinaient l’offre de s’implanter sur des terrains que s’apprêtait à céder la SNCB, l’hôtelier hollandais Van der Valk,  déjà présent en Belgique avec neuf hôtels, s’est lui porté candidat.

En moins de treize mois – une véritable prouesse technique ! -, le dixième hôtel belge de la chaîne au Toucan ouvrait ses portes, fin du mois de mai dernier, pour accueillir ses premiers clients.

Démarrage en trombe

cs__MG_9697-2Le management du Congres Hôtel Mons a été confié à Mathieu Wohrmann, l’un des quatre fils de Bert Wohrmann, en charge du développement de ce groupe hôtelier familial en Belgique.

Un investissement de quelque 16 millions EUR pour 126 chambres, dont une trentaine de suites, 9 salles de réception/séminaire et trois restaurants, dont une brasserie type « bistronomie », flanquée d’une vaste terrasse et d’un coin « enfants »  pour une petite cinquantaine de nouveaux emplois créés.

« Après moins d’un mois d’ouverture, nous confie Mathieu Wohrmann, nos prévisions les plus optimistes ont été pulvérisées puisque nous tournons déjà à 60% de nos capacités ».

La moitié des clients sont étrangers, beaucoup de nationalité allemande, et viennent pour visiter Mons, Capitale européenne de la culture.

Cinquante mariages par an

Comme les autres hôtels belges de l’enseigne au Toucan, le Congres Hôtel Mons assurera la moitié de son chiffre d’affaires avec son pôle horeca et ses activités « business » et « tourisme » devraient également se répartir dans une même proportion.

« Nous  visons une cinquantaine de mariages par an avec un service très complet incluant la possibilité d’accueillir jusqu’à 400 personnes dans notre plus grande salle de réception » précise Mathieu Wohrmann.

Six mariages ont d’ores et déjà été programmés (avant l’ouverture !), le Congres  Hôtel Mons ayant aussi lancé fin juin ses réputés « buffets chauds et froids à volonté » du samedi soir et du dimanche midi (brunch) qui connaissent un énorme succès dans les autres hôtels belges du groupe.

Cet été, le Congres Hôtel Mons capitalise beaucoup sur les gros événements habituels de la région comme le Festival de Dour ou le Jumping International, sans oublier le Grand Prix de Wallonie à la mi-août prochain.

« Nous sommes capables aussi de prendre dans nos restaurants jusqu’à trois cars, plus de 150 personnes en même temps pour un déjeuner qui doit impérativement être terminé en une heure chrono » souligne le manager du Congres Hôtel Mons.

Une capacité d’accueil et des performances « horeca » qui n’existaient pas jusqu’ici dans la Cité du Doudou.

Congres Hotel Van der Valk Mons – Avenue Mélina Mercouri, 7 à 7000 Mons – Tél : 065/39.02.07 – www.hotelmons.eu


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑