Wallonie

1300 jeunes wallons à la découverte des nouveaux matériaux

2 Minute(s) de lecture

Devenir concepteur des smartphones du futur, technicien dans l’aéronautique ou chercheur dans le domaine des nanoparticules… 1300 jeunes wallons partent à la découverte des métiers scientifiques et des nouveaux matériaux, à l’invitation du SPW-DGO6, du 7 au 9 octobre prochains lors de l’événement intitulé « Matière à penser. Matière à rêver » au Country Hall de Liège. Au programme : ateliers scientifiques et rencontres avec des entreprises autour de la thématique des nouveaux matériaux. Ainsi qu’un grand show à la « C’est pas sorcier ».

Le mercredi 7 octobre, de 9h à 17h, 400 élèves de 5e et 6e secondaire d’une quinzaine d’écoles francophones et germanophones rencontreront des experts issus de centres de recherche (UCL, ULg…) et entreprises innovantes. Parmi les démonstrations, un écran multi-tactile comparable à la technologie vue dans le film de science-fiction « Minority Report ». Le verre de cet écran est produit par AGC Glass Europe et utilisé pour des écrans multi-tactiles de 40 à 100 pouces. Egalement sur place : une entreprise utilisant la réalité virtuelle, la réalité augmentée, la numérisation 3D, la reconnaissance gestuelle et l’impression 3D (Vigo), une entreprise active dans l’aéronautique et le spatial (Techspace Aero Safran), le leader mondial des nanotubes de carbone (Nanocyl)… Patrice Goldberg, journaliste scientifique et animateur de l’émission « Matière grise », sera également présent.

Le jeudi 8 octobre, plus de 900 élèves de primaire participeront à des ateliers scientifiques et interactifs animés par une vingtaine d’associations. « En 48h, 928 inscriptions ont été réalisées. Il y a eu un réel engouement ! », raconte Michel Van Cromphaut, coordinateur de l’événement à la SPW-DGO6.
Cap Sciences animera notamment un atelier visant à expérimenter les bases de la programmation et le monde de la robotique. Ou encore une enquête policière « Les Experts de la Police scientifique », lors de laquelle les jeunes vont découvrir leur propre ADN.

Le vendredi 9 octobre, le grand public est invité à un grand show interactif, conçu sur le modèle de l’émission « C’est pas sorcier » et présenté  par ses animateurs vedettes, Fred et Sabine, en présence du Ministre wallon de la Recherche, Jean-Claude Marcourt. Sur le plateau : des reportages vidéos, le témoignage de plusieurs responsables R&D d’entreprises. 3000 personnes sont attendues à cette soirée gratuite et ouverte à tous.

  • 3 jours au Country Hall de Liège
  • 10 entreprises
  • 4 centres de recherches
  • 1300 élèves pour les animations scientifiques et les rencontres avec les entreprises et centres de recherche
  • 3000 personnes pour le grand show du vendredi 
  • Une quarantaine d’écoles
  • 10 ans que le SPW organise de grands événements de vulgarisation visant les jeunes : concours bisannuel de design industriel « L’Odyssée de l’objet », « Je Carbure au Futur » sur la base aérienne de Florennes en 2010, « Les Sciences décollent » à l’aéroport de Bierset en 2006… Au total, 12.000 personnes ont participé au fil des éditions.
3185 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Anticiper l’après-crise du Covid-19 : quels enseignements en matière de télétravail et de formation à distance ?

2 Minute(s) de lecture
Au sein de beaucoup d’entreprises, la crise sanitaire a précipité la généralisation du travail à distance. A l’inverse de ce qui se…
Wallonie

3.016 postes à pourvoir dans le secteur de la Construction : 7 « Super Jobdays » et plusieurs autres actions en vue

4 Minute(s) de lecture
Pour répondre au besoin urgent de personnel dans le secteur de la Construction, la Ministre wallonne de l’Emploi, Christie Morreale, le Forem…
Wallonie

Du changement à la tête du réseau LIEU

2 Minute(s) de lecture
Le Réseau LiEU, réseau des services de valorisation de la recherche des universités en Fédération Wallonie-Bruxelles, a désigné début septembre une nouvelle…