Hainaut

Publié le 13-10-2015 | Stéphanie Heffinck

La Cense de Lalouette : un lieu chargé d’Histoire pour célébrer vos événements

Ancien relais de poste construit au 18ème  siècle sur la commune de Tertre (entité de Saint-Ghislain), la Cense de Lalouette connaît, après une exploitation purement horeca, une nouvelle vie depuis 2008.

Ce vaste complexe historique, laissé jusque là quelque peu en déshérence, a été repris par Geoffrey Mahieu qui, à travers sa société Efferves’Cense, en a fait depuis lors un lieu devenu unique et incontournable en matière d’organisation d’énements dans un rayon de trente kilomètres.

Après avoir passé, comme il dit, « treize années dans le pétrole » au sein du groupe Total « où jai exercé quatre métiers bien différents, dont le dernier en prise direct sur l’énementiel », Geoffrey Mahieu décidait, à 34 ans, de changer radicalement de vie professionnelle.

censealouetterepetitiongen

Informé de la mise en vente de la Cense de Lalouette et après avoir modélisé et validé un business plan du site résolument orienté « événementiel », l’ingénieur commercial sorti en 1998 des Fucam (UCL-Mons aujourd’hui) se lançait, corps et âme, dans la grande aventure entrepreneuriale.

De gros investissements de rénovation pour la sauvegarde des bâtiments, mais également la mise en conformité (sécurité, hygiène,…) des espaces d’accueil exigée pour une exploitation de type horeca, mobilisaient alors toute l’énergie de Geoffrey Mahieu.

Dès 2009,  une aile de la Cense de Lalouette, avec trois salles de réception/séminaire, était ouverte.

Aujourd’hui, l’offre de ce lieu unique dans la région, outre les nouvelles cuisines, est de six salles pouvant accueillir, en fonction de la configuration choisie, entre 10 et 260 personnes.

Sans oublier l’aménagement, tout récent, d’un superbe gîte « pour permettre d’étendre notre offre en proposant  ce service complémentaire pour les mariages ».

Banquet de standing

La Cense de Lalouette accueille dans ses installations à la fois des événements privés (mariages, communions, fêtes familiales,…) et professionnels (séminaires, présentation de produits, clubs d’affaires, session de formation,…) « qui se complètent harmonieusement puisque la semaine est davantage réservée à une utilisation professionnelle et le week-end aux événements familiaux » souligne Geoffrey Mahieu.

Pour les événements professionnels, l’offre est très complète dans le créneau exigeant que s’est fixé l’exploitant, à savoir l’organisation de A à Z d’un événement BtoB. “Occupez-vous de votre core business, nous gérons le reste !”

Les devis proposés incluent, au choix du client, la mise à disposition de la salle, le traiteur, le personnel, le DJ ou encore le « maître de cérémonie » que joue volontiers Geoffrey Mahieu, sans oublier le nouveau gîte.

« Ce que nos clients apprécient, sociétés ou  familles, c’est l’authenticité des lieux, le cadre qu’offre cet ancien relais de poste, le fait de vivre quelques heures dans un environnement préservé, totalement inhabituel » insiste  Geoffrey Mahieu.

censealouettesallebalthazar

Créateur d’énements

Le succès de son projet, Geoffrey Mahieu le doit aussi à sa  grande créativité.

Ainsi il suggère, pour les jeunes couples qui vont s’unir, de faire, avec leurs proches, une « répétition générale » ou un « faux mariage » afin qu’ils puissent vivre ensuite, en toute décontraction, leur « vrai «  mariage.

La Cense de Lalouette organise enfin, initiative tout aussi originale, des « Wedding Revival » (la 1ère fois en mai dernier avec quinze couples) où ici, quelques années après, il s’agit de (faire) revivre une nouvelle fois le grand événement !

Des initiatives qui, par leur grande originalité, ont à chaque fois rencontré un très vif succès.

Hugo Leblud,

Cense de Lalouette – Efferves’cense sprl – Route/Rue de Tournai, 188 à
7333 Tertre – www.censedelalouette.be – GSM : 0475/36.60.09 – Internet : www.censedelalouette.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑