Wallonie

La biopharma belge promeut les thérapies innovantes à San Francisco

2 Minute(s) de lecture

Promouvoir les nombreuses innovations des entreprises de biotechnologie belges et les atouts de la Belgique, terre d’accueil de la pharma, tel est l’objectif de la délégation belge à la BIO International Convention de San Francisco, un des plus importants événements de la biotechnologie au monde qui accueille plus de 15.000 visiteurs. Accompagnée par la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block et une trentaine d’entreprises de biopharmacie et de biotechnologie, la fédération sectorielle essenscia/bio.be souhaite renforcer les liens étroits qui unissent l’industrie biopharmaceutique belge et américaine.
La BIO International Convention débute ce lundi à San Francisco. A travers le séminaire « Bridging North American and Belgian excellence in innovative health », essenscia/bio.be souhaite mettre en exergue la force d’innovation de la biopharma belge et stimuler les collaborations internationales. Les témoignages de Paul Stoffels, dirigeant de Johnson & Johnson et de Didier Malherbe, General Manager d’UCB Belgium ainsi que des présentations de cas concrets d’entreprises telles qu’Amgen et Celyad sont au programme. Ce séminaire auquel participera également la Ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, Maggie De Block a été développé en collaboration avec essenscia/bio.be et les agences à l’exportation AWEX, BIE et FIT ainsi que BioWin, FlandersBio, lifetech.brussels et Pharma.be.
Maggie De Block accompagnera également essenscia/bio.be au ‘Global Life Science Industry and Ministerial Meeting’ de l’ICBA, le Conseil international des associations de biotechnologie. Parmi les discussions à l’agenda : l’importance économique croissante des biotechnologies et les mesures de soutien des autorités visant à stimuler les innovations technologiques.
Le mardi 7 juin, essenscia/bio.be organisera la visite des entreprises Dermira et JLBAS situées en Californie en présence de la Ministre de la Santé. L’entreprise américaine Dermira au Menlo Park a conclu un partenariat avec UCB pour développer un traitement contre le psoriasis. JLABS à South San Francisco est quant à elle un centre d’innovation de Johnson & Johnson qui propose des espaces de recherche et de bureaux flexibles à des start-ups biotechs prometteuses. Ces deux visites illustrent les liens étroits entre la biopharmacie belge et américaine. De plus en plus d’entreprises de biotech belges s’associent à des partenaires américains au sein de projets de R&D et de capital à risques. Les entreprises américaines du secteur représentent près de 10.000 emplois dans l’industrie des sciences de la vie en Belgique.
« La biopharma belge est un sujet d’actualité » déclare Cathy Plasman, secrétaire générale de essenscia/bio.be. « Nous sommes également heureux que la ministre De Block nous accompagne afin de promouvoir les atouts uniques de la Belgique, véritable terre d’accueil pour les entreprises biopharmaceutiques. Actuellement, les nouvelles applications dans les biotechs telles que l’impression 3D et les nanotechnologies permettent d’accélérer le développement de thérapies très prometteuses. Il est dès lors très important qu’un cadre légal soit rapidement créé afin que les moyens puissent être mis en œuvre pour aider les patients. Cette mesure est essentielle si l’on souhaite renforcer la position de leader de la biotech belge en matière de thérapies innovantes. »
Entreprises participantes d’essenscia/bio.be à la BIO International Convention: AbbVie, Amgen, Beta-Cell, Bone Therapeutics, Celyad, Eurogentec, GSK, Janssen Pharmaceutica, MaSTherCell, MSD, Novadip, Pfizer, Q-Biologicals, Rousselot, SGS, TiGenix, UCB et Univercells.
3507 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
NamurWallonie

Deux start-ups internationales s’implantent en Wallonie grâce au binôme WSL/Awex

1 Minute(s) de lecture
Triseum, une entreprise américaine de jeux éducatifs, et SDR Technologies, une société française de conception d’outils dédiés à l’analyse du spectre à…
NamurWallonie

2/3 des sites internet belges ne sont pas conformes à la législation RGPD

4 Minute(s) de lecture
Il y a exactement quatre ans, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrait en vigueur. En conséquence, toutes les…
Wallonie

'Urgence Talents' pour lancer l’EU Biotech Campus : les biotechs se mobilisent

2 Minute(s) de lecture
Pour préparer le terrain en vue de l’ouverture en 2025 de l’EU Biotech Campus à Gosselies, un consortium public/privé lance Urgence Talents,…