Wallonie

Transport & Logistique : les résultats d’une enquête conjointe de HEC Liège et BNP Paribas Fortis

3 Minute(s) de lecture

Depuis 2013, HEC Liège  (l’Ecole de gestion de l’Université de Liège) et BNP Paribas Fortis collaborent sur des problématiques en finance d’entreprise dans le cadre d’un partenariat de recherche. En 2016, la collaboration entre les deux institutions a notamment porté sur l’analyse de l’évolution du secteur Transport et Logistique en Belgique. Les résultats de l’étude, menée sous la houlette du Professeur Marie Lambert, ont été présentés aux acteurs du secteur ce 26 avril, chez BNP Paribas Fortis.

« La Belgique possède des atouts majeurs en matière de transport et de logistique de par sa situation géographique centrale », souligne Marie Lambert, Professeur de Finance à HEC Liège. « Le secteur constitue une ressource importante pour l’économie du pays ainsi qu’en matière d’emplois. Le transport routier est d’ailleurs le premier mode de transport de marchandises. »

Vingt acteurs principaux du secteur en Belgique ont été étudiés sur base du critère de la valeur ajoutée. L’évolution du secteur a été envisagée sous l’angle de sa croissance, de sa consolidation et de son besoin de financement.

L’étude fournit une analyse des chiffres clefs du marché du Transport et de la Logistique : « La première étape fut le traitement et la standardisation des informations comptables provenant des états financiers déposés à la Banque Nationale de Belgique », précise Marie Lambert. « Les analyses financières ont été ensuite contextualisées par des interviews avec des acteurs du secteur. On observe une croissance ralentie du chiffre d’affaires du secteur belge qui confirme les statistiques récentes d’EUROSTAT et les statistiques MAUT indiquant une diminution du nombre de kilomètres parcourus par les transporteurs belges, traduisant un certain déficit de compétitivité. » La période 2011-2014 a été marquée par une contraction des marges et une perte de rentabilité du secteur. Cependant, dès 2015, des signes de reprise ont été observés. La Belgique offre par ailleurs des espaces disponibles et des compétences en matière de logistique qui pourraient améliorer la compétitivité du secteur dans les prochaines années.

L’élévation des barrières à l’entrée (du fait de la réglementation sociale, environnementale, fiscale) a déclenché un double phénomène : d’une part, une consolidation du marché avec des regroupements et des disparitions d’acteurs de taille moyenne, et d’autre part une fragmentation du marché avec environ 70% d’acteurs possédant moins de 5 camions. A l’extrême, on observe une certaine ‘ubérisation’ de la profession avec de nombreux professionnels non repris dans les statistiques du fait du seuil minimal de charge transportée pour l’accès à la profession.

Par ailleurs, la cyclicité des activités requérant davantage de diversification de la part des prestataires de service ainsi que l’élargissement progressif de l’Union européenne et l’entrée de nouveaux acteurs soumis à des coûts et des contraintes moins importants expliquent également en partie cette évolution concurrentielle.

L’apport scientifique de HEC Liège – Ecole de gestion de l’Université de Liège dans cette collaboration a permis à BNP Paribas Fortis de mieux appréhender l’environnement et de disposer d’un outil de ‘benchmarking’ permettant de mieux comprendre la dynamique du secteur et la façon dont celle-ci se reflète dans les informations financières et sur la santé financière du secteur. « En 2016, une communauté Transport et Logistique a été créée au sein de BNP Paribas Fortis » explique Thomas Dumortier, chargé de relation chez BNP Paribas Fortis. « Elle regroupe les chargés de relation disposant de clients actifs dans le secteur concerné et est animée par un Sector Head qui initie la remontée d’infos, leur centralisation et leur diffusion. La communauté fournit du support, un accès rapide aux données pertinentes et si possible, des conseils en amont. L’étude menée en collaboration avec HEC Liège répond à ce besoin. »

3567 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Deux tiers des consommateurs estiment que les hôtels et restaurants qui ne proposent pas de moyen de paiement électroniques sont à la traîne

1 Minute(s) de lecture
Pas moins de 68 % des Belges soutiennent la nouvelle législation qui oblige chaque commerçant à proposer au moins un moyen de…
Wallonie

Situation des jeunes demandeurs d'emploi...

4 Minute(s) de lecture
Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés augmente à un an d’écart (+ 0,9 %), notamment porté par les jeunes en stage d’insertion (+ 18,3 %) et une…
Wallonie

Rapport annuel de la SOGEPA : 92,4 M€ investis en 2021 dans 72 entreprises en difficulté

2 Minute(s) de lecture
Après une année 2020 marquée par une pandémie historique, l’année 2021 a, à nouveau, été marquée par des crises successives. La pandémie…