Liège-Verviers

Willy Borsus impressionné par le centre de développement et production de Mithra

2 Minute(s) de lecture

Ce mercredi 17 janvier, Willy Borsus, Ministre Président de la Wallonie, était de passage à Flémalle. Objectif : visiter le centre de développement et production érigé sur la commune par la société Mithra.

Inaugurée en septembre 2016, cette plateforme technologique – baptisée Mithra CDMO – s’étend sur 15.000 m2. Fonctionnant comme un écosystème pharmaceutique, l’outil est appelé à soutenir le développement de nouvelles solutions thérapeutiques, depuis le stade de la recherche fondamentale jusqu’à la phase de commercialisation.

Représentant un investissement de 75 millions d’€, le site abrite 3 unités de production. Dédiée aux polymères médicaux, la première est déjà en activité et permet, notamment, la fabrication d’anneaux vaginaux contraceptifs. Spécialisée dans les injectables stériles (flacons, cartouches prêtes à l’emploi, seringues pré-remplies), la deuxième entrera en action d’ici quelques mois. La troisième unité, enfin, destinée à la production de comprimés hormonaux devrait être opérationnelle en 2019.

2018 : une année clé pour Mithra
Pour Mithra, la visite du Ministre Borsus sonnait le début d’une année qui s’annonce cruciale. Des résultats essentiels d’études cliniques sont en effet attendus par la firme au cours des prochains mois. Ces résultats portent sur Estelle® (un contraceptif oral) et Donesta® (un traitement hormonal des symptômes vasomoteurs de la ménopause), deux produits à base d’Estetrol développés par Mithra. « Estelle® est actuellement en cours d’études de Phase III en Europe et en Amérique du Nord », note François Fornieri, CEO de Mithra. « Dans ce cadre, pas moins de 4.000 femmes ont testé – ou sont en train de tester – notre contraceptif.  Donesta® est quant à lui en fin d’études de stade II. Les résultats sont attendus pour le mois de mars  2018. »

Ces études cliniques pourraient indiquer qu’Estelle® et Donesta® constituent – grâce à l’Estetrol – une alternative plus sûre et plus efficace aux produits contraceptifs et de la ménopause actuellement commercialisés sur le marché. De quoi alors laisser augurer une voie royale pour Mithra. « Convaincus par le potentiel de cette molécule, notre ambition est bien de devenir le n°1 mondial de la santé féminine », rappelle François Fornieri.

Au moment de quitter les lieux, Willy Borsus s’est dit « impressionné par la somme d’efforts, l’opiniâtreté et les risques encourus par Mithra. En tant que Ministre-Président wallon, je suis fier que des sociétés comme celles-ci permettent à notre pays d’exister sur la carte mondiale du pharma. La Wallonie a besoin de PME qui osent grandir et se tourner vers l’international. Mithra fait assurément les deux ! »

 

 

347 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Expert en technologie thermique, l'entreprise flamande Callens s’installe à Liège

1 Minute(s) de lecture
Originaire de Waregem (Flandre occidentale), l’entreprise familiale Callens est active, depuis 55 ans, dans la fourniture de solutions thermiques pour l’industrie sous…
Liège-Verviers

Le contraceptif de Mithra reçoit le feu vert de la FDA

1 Minute(s) de lecture
Mayne Pharma Group et Mithra Pharmaceuticals ont annoncé que la Food and Drug Administration (FDA) américaine avait approuvé la demande de nouveau…
Liège-Verviers

Seraing : une jeune société spécialisée dans les compléments alimentaires nutrithérapeutiques

1 Minute(s) de lecture
Jeune bio-ingénieure chimiste de 30 ans, Florence Renson est depuis toujours passionnée de passionnée de nature et des remèdes naturels que celle-ci…