Liège-Verviers

Axel Englebert : il fabrique les bijoux que vous imaginez

3 Minute(s) de lecture

Existe-t-il objet plus sentimental qu’un bijou ? Plus qu’un simple accessoire, une bague ou un collier est, souvent, un témoin de notre histoire ou de notre personnalité. Aux côtés de son associé, Axel Englebert dessine et fabrique les bijoux imaginés par ses clients. Un procédé artisanal de création faisant d’un bijou un objet plus personnel encore.

 

A quand remonte votre intérêt pour l’univers de la joaillerie ?
A.E. : « Adolescent, je n’étais pas des plus studieux. A 15 ans, décidé à trouver ma voie, j’ai parcouru la liste des métiers proposés par Château Massart (centre IFAPME). La formation de joaillier m’a tapé dans l’œil. Elle conciliait ce que j’aimais : dimension artistique, travail manuel, précision… C’est ainsi qu’en 2005, j’ai débuté mon apprentissage au sein d’un atelier liégeois (José Villanueva). Cinq années durant, j’y ai appris tous les rudiments du métier. Ma formation terminée, j’ai continué à y officier. »

A 23 ans, vous avez donné un nouvel élan à votre carrière en créant Axel & Chris
A.E. : « En effet. Tout a commencé sous l’impulsion de l’un de mes amis, Christophe Morant (31 ans). Designer de formation, ce dernier m’a un jour montré un projet 3D de bague de fiançailles réalisé à partir d’un programme de dessin d’architecture. De cette première concrétisation est née l’idée d’associer nos compétences pour créer des bijoux sur mesure, sur base des envies exprimées par nos clients.  Pour ce faire, Christophe s’est spécialisé dans la joaillerie en conception 3D. Depuis 2011, notre activité connait un succès croissant. »

Quelles sont les étapes menant à la création d’un bijou ?
A.E. : « Toute création débute par une rencontre avec le client. Nous essayons de cerner au mieux ses attentes que nous adaptons, parfois, en fonction de certaines contraintes techniques. Au cours de ce rendez-vous, nous dessinons un premier croquis. Il arrive que Christophe et moi dessinions chacun une ébauche, ce qui peut donner naissance à des créations assez différentes. Mais au final, c’est bien évidemment le client qui tranche. Une fois que nous nous sommes accordés sur une idée, Christophe réalise une conception 3D du projet qu’il envoie au client avec un devis précis. A ce stade, tout est encore modulable. Une fois le feu vert donné, la fabrication débute dans mon atelier, à Fléron. De la fonte au polissage, je gère tout. Mais pour certaines demandes, il m’arrive de solliciter un sertisseur de pierres et un artisan-graveur – tous deux liégeois – pour apporter la touche finale à l’objet. »

Chaque joaillier a son style. Quel est le vôtre ?
A.E. : « Mon style, c’est celui de mon client (rires). Pour peu que les attentes de ce dernier soient techniquement réalisables, je veille à m’y conformer. A cet égard, j’aime tout autant fabriquer un bijou très moderne, très épuré qu’un bijou plus travaillé de type art déco. »

Les futurs mariés représentent la part la plus importante de votre clientèle ?
A.E. : « Nous réalisons en effet de nombreuses alliances, mais nos créations sont très variées. A la demande d’un client, nous avons déjà conçu un rasoir, par exemple. De par ma formation, je sais fabriquer toute sorte de petits objets en métal. Je travaille surtout l’or, parfois l’argent et le platine. »

Vos créations sont-elles plus chères qu’un produit comparable vendu en bijouterie ?
A.E. : « Imaginer un bijou et le concevoir en 3D, cela a évidemment un coût. Mais à la différence d’un bijoutier traditionnel, nous ne disposons pas d’un magasin. Nous ne devons donc pas financer le salaire d’une vendeuse ou mettre en place un système de protection contre le vol. Tout mis l’un dans l’autre, nos prix sont donc semblables à ceux pratiqués en bijouterie…mais avec l’avantage d’avoir un bijou totalement unique ! »

Le Jeune entrepreneur du mois

  • Nom: Axel Englebert
  • Âge: 28 ans
  • Formation : dès l’âge de 15 ans, Axel a suivi une formation en joaillerie (via l’IFAPME). Il a acquis son savoir-faire au sein d’un atelier liégeois renommé (José Villanueva).
  • Société: Axel & Chris
  • Concept: création de bijoux sur mesure, sur base des envies exprimées par le client

 

Axel & Chris : Rue Heid des Chênes, 3 à 4620 Fléron – 0499 62 51 95 –  info@axeletchris.com  –  www.axeletchris.com

 

363 posts

À propos de l’auteur
Rédactrice en chef (Liège-Namur)
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

Avieta lance un concept innovant de gaufres pour burgers

2 Minute(s) de lecture
Avieta, entreprise productrice de gaufres à Vinalmont, a été sélectionnée par le jury du concours Sial Innovation Paris 2022 pour son nouveau…
Liège-Verviers

VPHARMA reprend La Grande Pharmacie de Liège

1 Minute(s) de lecture
Voilà un magasin emblématique au centre de Liège, précisément en face de la place St Lambert : La Grande Pharmacie est bien connue…
Liège-Verviers

Cinq nouvelles boutiques à Belle-Ile en Liège

1 Minute(s) de lecture
Cinq enseignes ont ouvert leurs portes en cette fin d’année dans le centre commercial Belle-Ile à Liège : Belchicken, # Au Chalet, State…