Lg-Verviers

Publié le 25-01-2019 | Céline Léonard

Grantha diffusion : diffuser des livres à la mode du XXIème siècle

A la jonction entre l’éditeur et le libraire, le diffuseur est un maillon essentiel dans la chaîne du livre. A 23 ans seulement, Romain Agneessens a décidé de remettre ce métier au goût du jour en créant Grantha diffusion. Son ambition : offrir à des ouvrages portés par des éditeurs à taille humaine la visibilité qu’ils méritent. 

En 2016, Romain Agneessens décroche un diplôme de bachelier en langues anciennes, à l’Université de Liège. Passionnant à bien des égards, ce cursus ne se révèle malheureusement pas porteur sur le marché de l’emploi. « Au terme de plusieurs mois de recherche, le seul travail s’étant proposé à moi était un poste de vendeur en porte à porte, un poste pour lequel je ne pensais pas avoir les qualités requises. »

Afin d’être mieux armé pour décrocher un job, Romain entreprend, en 2017, un master en linguistique. Plus professionnalisante, cette formation est censée lui ouvrir davantage de débouchés. Mais le jeune Liégeois ne veut pas se reposer sur cette simple perspective. Plutôt que d’attendre l’emploi idéal, germe alors l’idée de le créer.

La visibilité méritée

Passionné depuis l’enfance par l’univers du livre, Romain se plaît à imaginer une activité dans ce secteur. Il connaît bien évidemment le métier d’éditeur ou de libraire, mais c’est un autre maillon de la chaîne du livre qui retient finalement son attention : le diffuseur. « Celui-ci a pour vocation de défendre les ouvrages de ses éditeurs partenaires auprès des libraires » explique-t-il. « En explorant cette activité, j’ai constaté que des ouvrages publiés par des maisons d’édition à taille humaine ne rencontraient pas le succès escompté, non pas par manque de qualité, mais en raison d’un déficit de visibilité et de moyens de promotion. Fort de ce constat, j’ai eu envie de créer une société qui apporterait à ces livres la visibilité qu’ils méritent. »

Un coach taillé pour l’aventure

Pour donner vie à son projet, Romain pousse la porte du VentureLab. Au sein de l’incubateur, un coach se destine naturellement à lui : l’ex-éditeur Luc Pire. « Sa connaissance du secteur, son réseau professionnel et son enthousiasme m’ont véritablement porté. Au-delà du VentureLab, j’ai également eu la chance d’avoir pour marraine du projet Anne Lemaire, ancienne directrice commerciale d’interforum Bénélux. »

Une communauté online

Baptisée Grantha diffusion (ndlr : grantha signifie ‘’livre’’ en sanskrit), la jeune entreprise a officiellement vu le jour fin 2018. « Sa principale et première activité est la représentation en librairie de ses éditeurs partenaires. Il s’agit là de la version traditionnelle du métier. Mais en tant que ‘’start-up du XXIème’’, l’ambition est également d’apporter une visibilité à ces livres par la création d’une communauté de lecteurs sur les réseaux sociaux. Par ce biais, ces derniers auront connaissances des actualités de nos éditeurs, pourront participer à des jeux concours mais aussi y trouver du contenu, dont des interviews filmées d’auteurs et autres acteurs du secteur du livre. Au-delà de la Belgique francophone, j’espère que cette communauté pourra un jour trouver un écho en France et ainsi apporter une visibilité plus grande encore à nos éditeurs.»

Débuts prometteurs

Fondateur de la maison d’édition L’Attitude des Héros, Fred Colantonio a été le premier à faire confiance à Grantha diffusion. Il a depuis lors été rejoint par la Fédération francophone des écoles de devoirs. « Je ne veux exclure aucun genre littéraire. :  Le catalogue de Grantha pourra donc aussi bien accueillir des romans que des livres de management. A mon sens, un partenariat éditeur-diffuseur ne doit pas se baser sur le type d’ouvrages que publie l’éditeur, mais bien sur la passion du livre et l’implication de chacun dans ce qu’il fait », conclut le jeune entrepreneur.

Grantha diffusion : Bvd de la Sauvenière, 118 à 4000 Liège –  www.granthadiffusion.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑