Wallonie

2018, année de stabilisation pour le transport fluvial wallon

2 Minute(s) de lecture

En 2018, 41.54 millions de tonnes de marchandises ont été transportées sur le réseau navigable wallon, soit l’équivalent de 2.000.000 de camions. D’après les statistiques collectées par le SPW Mobilité et Infrastructures, c’est le 2emeilleur résultat de ces 5 dernières années. Ces données mettent également en évidence une diversification accrue des marchandises transportées avec une nette progression des produits à haute valeur ajoutée tels que les produits agricoles, les produits métallurgiques et les conteneurs.

Après une année record en 2017 qui avait vu plus de 42.14 millions de tonnes de marchandises transportées par la voie d’eau en Wallonie, l’année 2018 enregistre une légère baisse avec un total de 41.54 millions de tonnes(-1.43 %). Ce résultat reste toutefois largement au-dessus de la moyenne : il s’agit ni plus ni moins de la 2emeilleure performancede ces 5 dernières années.

Après un 1ersemestre supérieur aux autres années, 2018 s’annonçait plutôt prometteur. Le 2èmesemestre est venu toutefois tempérer le résultat annuel. L’explication de cette baisse de performance est probablement à chercher dans la sécheresse exceptionnellequi a sévi durant la seconde moitié de l’année, même si le réseau navigable wallon est resté globalement opérationnel durant cette période. Il n’en allait cependant pas de même dans d’autres pays de l’Europe du Nord (bassin du Rhin, par exemple), ce qui a sans doute pu avoir pour effet une réduction des exportations vers ces pays et l’Est de l’Europe.

Les conteneurs, en forte progression
Depuis quelques années, le transport fluvial a amorcé une reprise après avoir subi la fermeture de la phase à chaud liégeoise, grande consommatrice de combustibles solides et de minerais. Cela se vérifie à nouveau en 2018 au travers de la diversification accrue du type de marchandises transportées par la voie d’eau. C’est le cas notamment pour les marchandises à haute valeur ajoutée comme la catégorie des « divers » qui progresse avec un taux de croissance à deux chiffres (+12,78 %). A noter, au sein de cette catégorie, la forte progression du nombre de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) : en 2018, plus de 116.000 conteneurs EVP ont été transbordés en Wallonie, soit une progression de +19.90 %par rapport à 2017. Les produits agricoles (+7.55 %) et les produits métallurgiques issus de la phase à froid (+5.61 %) sont les autres catégories de marchandises qui progressent de façon notable par rapport à 2017.

© SPW–DPVNI

3662 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Les PME européennes, peu nombreuses, qui protègent leurs innovations en tirent de nombreux bénéfices...

4 Minute(s) de lecture
Seule une petite entreprise sur 10 dans l’UE détient des droits de propriété intellectuelle, selon une nouvelle enquête de l’EUIPO, Office de…
Wallonie

La collection "Je veux savoir" (l'entreprise et l'emploi) de l'UWE : les dernières éditions consultables en format digital...

2 Minute(s) de lecture
La collection « Je veux savoir ! », créée par l’Union Wallonne des Entreprises, fait peau neuve ! Poursuivant le processus de digitalisation de…
Wallonie

Le Forem développe des "SmartCorners" pour lutter contre la fracture numérique des demandeurs d'emploi

2 Minute(s) de lecture
Aujourd’hui, la digitalisation bouleverse tous les secteurs. Manquer de compétences numériques s’avère être un frein à l’insertion sur le marché de l’emploi….