Wallonie

Grand Nettoyage de Printemps : les entreprises soucieuses de leur environnement le font !

2 Minute(s) de lecture

Le Grand Nettoyage de Printemps est de retour les 29, 30 et 31 mars prochains ! C’est désormais un rendez-vous incontournable pour tous les Wallons à l’approche des beaux jours. Et si les entreprises apportaient également leur pierre à l’édifice pour cette 5e édition ?

Rassembler un maximum de personnes durant 3 jours pour donner un coup d’éclat à leur quartier, leur lieu de travail, un parc ou un chemin en y ramassant les déchets abandonnés : voilà l’objectif du Grand Nettoyage de Printemps. Et cela fonctionne, puisqu’en 2018, ce ne sont pas moins de 110.000 Wallons qui se sont mobilisés !

Une belle occasion se présente aux entreprises de montrer que l’environnement leur tient à cœur, puisqu’elles peuvent également prendre part à cet événement en tant qu’entreprise et inscrire une ou plusieurs équipe(s) de collaborateurs. Une façon de prouver que l’entreprise éco-responsable n’est pas qu’un concept théorique et qu’au-delà du tri des déchets, il est encore possible de faire plus pour diminuer notre empreinte environnementale.

La Chambre de Commerce soutient vivement cette initiative et encourage ses membres à y participer avec enthousiasme, pour ainsi montrer que le monde des entreprises se sent concerné par cette thématique environnementale. L’année dernière, une centaine d’entreprises se sont retroussé les manches lors du Grand Nettoyage de Printemps, faisons mieux pour cette 5e édition ! Plus la mobilisation sera grande et plus l’effet d’entraînement sera élevé. Pour 2019, l’objectif est d’atteindre les 150.000 participants !

Si, pour certaines entreprises, le ramassage de déchets – dans lesquels se retrouvent parfois leurs propres produits – peut paraître une évidence, pour d’autres, il s’agit d’assumer leur responsabilité sociétale en participant à la vie de leur quartier et veiller à maintenir un cadre de travail plus propre. En s’impliquant dans une action qui vise à réduire la malpropreté, l’entreprise montre son action positive en étant « actrice de changement ». Ce type d’engagement en faveur d’un environnement plus propre sera positivement perçu non seulement par les collaborateurs, mais aussi par les clients et fournisseurs. Et qui sait, peut-être que cela pourra en inspirer plus d’un ?

Pour finir de convaincre votre personnel de se rallier à cette initiative, n’hésitez pas à en faire un moment convivial, voire même une activité ‘team-building’.

Concrètement, il vous sera loisible de vous inscrire dès le 1erfévrier 2019sur www.walloniepluspropre.be.Cette inscription en ligne vous permettra non seulement de commander et de recevoir un kit de nettoyage – composé de gants, d’un gilet fluorescent, de sacs-poubelle et d’un guide pratique – mais aussi d’informer la commune des zones ciblées par le ramassage. La clôture des inscriptions est fixée au 22 mars.

Si votre participation au Grand Nettoyage de Printemps vous laisse un goût de trop peu, il vous sera possible de poursuivre votre action tout au long de l’année en devenant « Ambassadeur de la Propreté ». Pour participer à cette action, rendez-vous sur https://www.walloniepluspropre.be/ambassadeurs/

3567 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Wallonie

Deux tiers des consommateurs estiment que les hôtels et restaurants qui ne proposent pas de moyen de paiement électroniques sont à la traîne

1 Minute(s) de lecture
Pas moins de 68 % des Belges soutiennent la nouvelle législation qui oblige chaque commerçant à proposer au moins un moyen de…
Wallonie

Situation des jeunes demandeurs d'emploi...

4 Minute(s) de lecture
Le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés augmente à un an d’écart (+ 0,9 %), notamment porté par les jeunes en stage d’insertion (+ 18,3 %) et une…
Wallonie

Rapport annuel de la SOGEPA : 92,4 M€ investis en 2021 dans 72 entreprises en difficulté

2 Minute(s) de lecture
Après une année 2020 marquée par une pandémie historique, l’année 2021 a, à nouveau, été marquée par des crises successives. La pandémie…