Wallonie

Publié le 02-04-2019 | CP.

Mithra remporte l’essenscia Innovation Award 2019

Mithra a remporté l’essenscia Innovation Award 2019, le prix  le plus important pour l’innovation industrielle en Belgique. Avec Estelle, Mithra a développé une pilule contraceptive de la nouvelle génération, sur base de l’hormone naturelle estetrol. Il s’agit d’une innovation belge d’une importance majeure avec un potentiel mondial. L’Innovation Award a été remis ce mardi à Mithra par la Princesse Astrid lors d’une cérémonie au Palais des Académies à Bruxelles. Parmi les autres finalistes, on retrouve Beaulieu, Eastman, Eurogentec, Janssen Pharmaceutica et Kaneka qui ont proposé des innovations durables pour le textile, l’agriculture et les emballages plastiques ainsi que les nouvelles méthodes de production pour les médicaments avancés.

Après dix ans de recherche et de développement en Belgique, Mithra, une entreprise spécialisée dans le domaine de la santé féminine, est sur le point de réinventer la pilule contraceptive. Leur nouvelle pilule, Estelle, est la première pilule contraceptive à base d’estétrol (E4), une hormone naturelle produite dans le foie du fœtus humain pendant la grossesse. Mithra a réussi à reproduire cette hormone grâce à un processus de production complexe. Les résultats des tests cliniques réalisés sur 4 000 patients indiquent un fonctionnement efficace et sûr, avec moins d’effets secondaires pour la femme.

Jean-Michel Foidart et François Fornieri, les fondateurs de Mithra: « Tous les tests cliniques sont terminés et Estelle sera peut-être déjà sur le marché l’année prochaine. Nous sommes actuellement dans la phase d’approbation finale et nous soumettons nos dossiers aux agences de régulation américaines et européennes. C’est une pilule made in Belgium. Elle a été développée dans notre pays et sera également produite ici, principalement pour être exportée dans le monde entier. Il s’agit d’un blockbuster potentiel ayant un impact positif sur l’économie belge. Mithra emploie aujourd’hui déjà un peu plus de 200 personnes, mais, d’ici 2020, on en comptera probablement 300. De plus, deux autres produits à base d’estétrol sont en cours de développement  pour soulager les symptômes de la ménopause et de la périménopause. »

François Cornelis, président du jury de l’essenscia Innovation Award: « Tous les finalistes ont déposé un projet d’innovation ambitieux, mais la pilule contraceptive de Mithra possède un grand potentiel. Ce concours illustre surtout le pouvoir d’innovation de l’industrie belge, en particulier dans les domaines de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie. Dans les entreprises internationales ayant des activités dans notre pays, ainsi que dans les PME, les start-ups et les spin-off belges. Ensemble, ils réalisent des innovations révolutionnaires qui apportent des réponses aux principaux défis de société. »

Les innovations des cinq autres finalistes nommés portent également clairement le cachet belge. Beaulieu International Group, avec son siège social à Waregem met en pratique l’économie circulaire grâce à sa fibre UltraBond. Il s’agit d’une fibre textile en polypropylène sans latex permettant de recycler à 100% les tapis pour les salons et les événements. Eastman Chemical Company a travaillé pendant trois ans au développement d’une molécule synthétique, la choline, qui rend la pulvérisation des cultures agricoles plus sûre et plus efficace. La production à grande échelle dans une toute nouvelle installation à Gand est unique en son genre.

Grâce à une méthode progressiste, Eurogentec, une société de biotechnologie basée à Liège, est devenue le leader mondial de la production à grande échelle d’ADN plasmidien. Cela permet de rendre la thérapie génique pour le traitement du sida ou du cancer accessible à davantage de personnes. Janssen Pharmaceutica à Geel détient une primeur mondiale avec le séchage par automatisation. Cette technique de production de haute technologie permet au corps humain d’absorber beaucoup plus efficacement des médicaments extrêmement complexes. La filiale belge de la société japonaise de produits chimiques Kaneka construit, à Westerlo, une nouvelle unité de production d’un matériau révolutionnaire. Ce sont des particules de mousse à base de composants naturels qui rendent les emballages en plastique biodégradables s’ils se retrouvent dans la nature ou dans la mer.

Yves Verschueren, administrateur délégué essenscia: « Avec 455 brevets délivrés en 2018, soit près de deux inventions par jour ouvrable, et 4,4 milliards d’euros de dépenses de recherche et développement, soit environ 12,5 millions d’euros par jour, le secteur de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie reste le champion incontesté de l’innovation dans notre pays. Ce qui est marquant dans cette édition de l’essenscia Innovation Award, c’est l’attention particulière portée à l’amélioration des techniques de recyclage et aux matériaux durables qui s’inscrivent dans la poursuite d’une économie circulaire. L’expertise belge dans le développement et la production de nouveaux médicaments est également mise en évidence. Cela montre à quel point il est important que le gouvernement continue de soutenir pleinement l’innovation. Notre avenir et notre bien-être en dépendent. »

La biennale essenscia Innovation Award est le prix le plus important de l’innovation industrielle en Belgique. Avec cette quatrième édition, essenscia, la fédération de la chimie, des matières plastiques et des sciences de la vie, souhaite mettre en lumière les nombreuses innovations de l’industrie belge et encourager les entreprises à continuer d’investir dans des produits et procédés durables. Le lauréat du prix essenscia de l’innovation reçoit un prix en espèces de 30 000 euros. Les précédents lauréats sont BASF/Emulco, Agfa Graphics et GSK.

Participants à l’essenscia Innovation Award 2019
3M, Agfa-Gevaert, Aji Bio-Pharma, Aqua Nove, B4plastics, Beaulieu International Group, Coris BioConcept, DNAlytics, Dow Silicones Belgium, Drone4Care, Eastman Chemical Company, EcoSynth, InOpSys, Janssen Pharmaceutica, Kaneka, Kaneka Eurogentec, KiOmed Pharma, Mithra, NMC, Quadrant CMS, Quality Assistance, Realco, Recticel, Saroléa, Solvay, Total, TRinCE, UCB et water-link.

Les membres du jury
François Cornelis (président du jury et président Innovation Fund), Koenraad Debackere (directeur général KU Leuven), Benoît Gailly (professeur UCL), Piet Vandendriessche (CEO Deloitte Belgium) et Yves Verschueren (administrateur délégué essenscia).


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑