Wallonie

B-CAP, le petit bouchon wallon qui veut sauver les océans

1 Minute(s) de lecture

En 2016, le monde de l’industrie a produit 480 milliards de bouteilles en plastique dans le monde. Il s’en vend 1 million par minutes. Et, si rien ne change, on franchira le cap des 500 milliards en 2021.

Dans nos pays, on trie une large part de ces déchets pour les recycler. 60% des bouteilles en plastique sont triées en France. En Belgique, championne d’Europe dans le recyclage des déchets d’emballages ménagers avec un taux de recyclage de 89%, les plastiques d’emballage font hélas exception à la règle : leur taux de recyclage est de l’ordre de 40 % seulement.

Du coup, chaque année, jusqu’à 13 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans les océans. Ils représentent la moitié des déchets marins.

Leader mondial de la capsule unidose
Les fondateurs de BNOVA, une start-up monto-namuroise (Ghlin-Wierde), le Dr en Pharmacie Corinne Herlin et son associé Jean-Claude Guéry, ont sans doute conçus l’une des clés pour réduire la production exponentielle de ces contenants. En créant B-CAP, une capsule remplie d’un actif liquide ou en poudre qui libère son contenu dès qu’on la visse sur une bouteille ou un flacon.

Fonctionnant comme une recharge, les capsules de la jeune entreprise wallonne – utiles dans de nombreux secteurs (produits détergents, cosmétiques, compléments alimentaires, boissons… – offrent de nombreux avantages :

  • Avantages pour l’environnement
    Elles réduisent la consommation de bouteilles et flacons en plastique (et le dispositif qui les accompagnent tel le pistolet/vapo) ;
  • Elles réduisent l’impact CO2 en diminuant le transport des produits finis (eau et bouteilles plastiques), sachant que les actifs qui composent ces produits finis représentent moins de 5%, réduisant de ce fait d’un facteur 20 le nombre de camions sur nos routes ;
  • Elles sont recyclables et comprennent déjà 20% de plastique recyclé ;

Avantages pour les industriels

  • Elles permettent une nouvelle organisation de production qui a un impact direct sur l’économie de l’énergie, de l’eau et des espaces d’entreposage.

Avantages pour les consommateurs

  • Elles délivrent la juste dose du principe actif ;
  • Elles permettent une conservation optimale des ingrédients ;
  • Elles sont faciles d’utilisation pour toutes les tranches d’âge ;
  • Elles sont pratiques pour une consommation en mode nomade ;
  • Elles sont compactes et prennent peu de place pour le rangement.

 

3507 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
NamurWallonie

Deux start-ups internationales s’implantent en Wallonie grâce au binôme WSL/Awex

1 Minute(s) de lecture
Triseum, une entreprise américaine de jeux éducatifs, et SDR Technologies, une société française de conception d’outils dédiés à l’analyse du spectre à…
NamurWallonie

2/3 des sites internet belges ne sont pas conformes à la législation RGPD

4 Minute(s) de lecture
Il y a exactement quatre ans, le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) entrait en vigueur. En conséquence, toutes les…
Wallonie

'Urgence Talents' pour lancer l’EU Biotech Campus : les biotechs se mobilisent

2 Minute(s) de lecture
Pour préparer le terrain en vue de l’ouverture en 2025 de l’EU Biotech Campus à Gosselies, un consortium public/privé lance Urgence Talents,…