Lg-Verviers

Publié le 18-06-2019 | CP.

Chaudfontaine investit 20 millions d’euros dans son site d’embouteillage

Chaudfontaine poursuit ses investissements dans son site d’embouteillage. L’entreprise a présenté ce mardi une ligne aseptique et une siroperie pour un montant de 20 millions d’euros, confirmant ainsi l’ancrage local de Chaudfontaine dans la région. Grâce à cet investissement, la marque lance fin juin les nouvelles boissons Chaudfontaine Fusion non-pétillante et Chaudfontaine Sensation sur le marché belge. La marque a également annoncé que d’ici fin 2019, toutes les bouteilles en plastique de Chaudfontaine seront composées de 100 % de plastique recyclé (à l’exception du bouchon et de l’étiquette).

Le consommateur est à la recherche de boissons naturelles proposées dans des emballages différents et contenant moins de sucres. Afin de satisfaire cette demande, Chaudfontaine a effectué un des ses plus grands investissements sur le site d’embouteillage : 20 millions d’euros, pour l’installation d’une ligne aseptique et d’une siroperie. « Ces outils sont indispensables pour la production et la mise en bouteille de ces nouvelles boissons plus naturelles et faibles en calories », explique Ben Bijnens, Country Director Benelux de Coca-Cola Services. Dès la fin du mois de juin, deux nouvelles boissons à base d’eau minérale naturelle de Chaudfontaine seront lancées sur le marché belge: Chaudfontaine Fusion non-pétillante, une boisson non gazeuse avec des arômes naturels proposée en trois déclinaisons (Citron & Citron vert ; Pastèque & Melon ; Citron vert, Concombre et Menthe) et Chaudfontaine Sensation, une boisson légèrement pétillante combinée à une touche de jus de fruits, proposera quant à elle trois saveurs : Citron & Citronnelle ; Citron vert et Mûres ; Abricot et Fleur de sureau.
La nouvelle ligne aseptique permettra, à pleine capacité, la mise en bouteille de 36 000 bouteilles par heure.

Les investissements sont réguliers sur le site d’embouteillage de Chaudfontaine : depuis la reprise du site en 2003, le montant global des engagements financiers s’élève à plus de 147 millions d’euros.

100% de plastique recyclé d’ici fin 2019
Le débat autour des emballages est omniprésent. « Dans ce cadre, la décision a été prise, concernant les bouteilles en plastique de la marque, que celles-ci seront constituées à 100% de plastique recyclé d’ici fin 2019, ce qui fera de Chaudfontaine l’une des premières marques d’eau en Belgique à utiliser des emballages totalement circulaires », souligne Etienne Gossart, Country Director Belux de Coca-Cola European Partners. La marque est déjà bien avancée dans ce domaine : à l’heure actuelle, toutes les bouteilles en plastique de Chaudfontaine contiennent 50% de plastique recyclé, auxquels s’ajoutent jusqu’à 15% de plastique végétal. Par ailleurs, les films plastiques secondaires de Chaudfontaine seront composés de plastique 100% recyclé à partir du mois d’août. Ce rôle de pionnier ne se limite pas aux bouteilles en plastique : les bouteilles en verre Chaudfontaine, qui représentent un tiers de l’ensemble des emballages, sont réutilisées 50 fois en moyenne. Avec cette diversité d’emballages, Chaudfontaine veut laisser à ses clients et aux consommateurs la liberté de choisir celui qui correspond le mieux à leurs besoins et attentes.

Le site d’embouteillage de Chaudfontaine emploie 150 personnes. En 2018, grâce aux 3 lignes de productions (2 lignes PET, 1 ligne RGB), plus de 200 millions de litres d’eau y ont été embouteillés, pour être acheminés et distribués dans un rayon géographique de 250 km (76% en Belgique et 23 % aux Pays-Bas).


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑