Hainaut

Publié le 20-06-2019 | Gaëtan Di Gravio

ATELIER JEAN REGNIERS : (ré)concilier l’économique et l’humain

L’Atelier Jean Regniers (AJR) est actif dans des secteurs industriels rares pour une ETA : papeterie, fabrication de détergents et javel, paletterie, confection, etc. Un professionnalisme qui lui ouvre de nouveaux marchés… et lui permet d’ambitionner de devenir une entreprise de transition où les facteurs humain et économique se concilient de manière harmonieuse.

Loin de l’imagerie populaire voyant les entreprises de travail adapté comme des entreprises de second rang employant des personnes souffrant de handicap uniquement grâce aux subsides qu’elles reçoivent, l’Atelier Jean Regniers (AJR) a pour objectif de porter un véritable projet industriel qui (ré)concilie le monde économique et l’humain. « Exister en tant qu’acteur socio-économique est dans notre ADN et nous avons cette volonté forte de création de valeur humaine, économique et environnementale ! » explique Pierre-Yves Maniquet, qui a endossé la fonction de CEO voici quelques mois avec pour mission de rendre un tel projet possible. « Pour pérenniser l’activité, nous souhaitons devenir une entreprise de transition et c’est une mutation que nous voulons assumer en tant que producteurs de valeur économique et sociale actifs dans la fabrication de produits de consommation courante. »

ETA innovante

AJR pourrait en effet presque s’apparenter à un groupe de micro-entreprises actif dans des secteurs industriels dans lesquels figurent rarement les ETA. Car, à côté des départements de sous-traitance en entreprise, de conditionnement et de paletterie, l’entreprise peut se targuer de posséder un véritable savoir-faire en matière de confection, de fabrication de détergents et javel et d’articles en plastique soudé pour la papeterie. « Dans notre volonté de transition écologique, nous envisageons de passer du 100% plastique aux produits en papier et en carton. Notre département « détergent et javel » fabrique des produits que l’on retrouve dans de grandes enseignes et, généralement, sous marque distributeur et identifiés à tort comme des produits discount… Mais nous possédons des gammes propres et complètes respectueuses de la nature car élaborées à l’aide de composants organiques, d’huiles essentielles, etc. »

Le grand défi commercial et industriel de AJR est de développer de nouveaux produits et applications… pour explorer de nouveaux marchés. « Nous faisons de belles choses avec des personnes extrêmement motivées et qui ont la volonté de bien faire avec leurs moyens propres ! » À l’image du département « confection » « … qui est la section la moins porteuse en matière de chiffre d’affaires, mais qui occupe beaucoup de monde et qui dispose d’une belle marge de progression. Nous y travaillons pour des créateurs inventifs, comme par exemple une société qui permet de personnaliser des produits pour bébés ou une start-up eco-friendly qui propose divers types de sacs, emballages et lingettes réutilisables. »

Le choix de la qualité et du sens

Ce professionnalisme, couplé à la motivation des 330 personnes actives à l’Atelier Jean Regniers, lui donne le potentiel de grandir dans une logique soutenable et ambitieuse. « Nous ne demandons pas à nos clients de nous sponsoriser, mais bien de nous préférer à des concurrents dont la principale finalité serait économique. Nous leur offrons la possibilité d’acheter des produits bien faits et de faire du bien. Nous leur permettons ainsi de faire le choix de la qualité et du sens ! »

 

Copyright photos : Olivier Durieu

 

Atelier Jean Regniers – Rue Baronne Evelyn Drory, 5 à 6543 Bienne-lez-Happart – Tél. 071/59.91.20 – www.ajregniers.bemarketing@ajregniers.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑