Liège-Verviers

Jost Group signe un contrat d’approvisionnement pour 500 camions innovants et visant un tiers de conversion de sa flotte en LNG d’ici 2020


2 Minute(s) de lecture

Spécialiste paneuropéen du transport et de la logistique, Jost Group a signé un contrat portant sur l’acquisition de 500 camions Iveco Stralis NP basés sur la technologie LNG (Liquid Natural Gas).

Conçus pour être le poids lourd longue distance le plus « sustainable » jamais fabriqué, ce véhicule est considéré par beaucoup comme la seule alternative au diesel actuellement disponible pour les flottes de transporteurs par route.

Les 150 premiers véhicules entreront en service au cours de l’année 2019 encore et les 500 unités seront en service d’ici 2020.

Ils remplaceront des véhicules diesel de 4 à 5 ans dans la flotte de 1.400 camions et 3.000 remorques de l’entreprise, qui a connu une croissance régulière suite à une série d’acquisitions. Les véhicules seront placés en priorité temporelle sur les trajets effectués sur le territoire belge. La société exploite déjà 132 véhicules Stralis, dont deux fonctionnant au gaz naturel comprimé (GNC).

Commentant l’accord, Roland Jost, propriétaire de Jost Group, a déclaré: « Ceci marque un tournant décisif pour notre activité alors que nous entamons une transition stratégique vis-à-vis de notre dépendance au diesel vers la logistique verte, également demandée par nos clients, pour aller à un transport plus durable. Nous sommes fiers d’être parmi les premiers à adopter cette nouvelle technologie : notre objectif pour les trois prochaines années est d’avoir 35% de notre flotte fonctionnant au LNG. Notre Groupe apporte également son soutien en investissant dans une infrastructure de ravitaillement en LNG propre, avec l’intention d’ouvrir jusqu’à trois stations-service appartenant à nos principaux centres opérationnels en Belgique, à Herstal, Waarloos et Ghlin. ”

La demande en LNG augmente rapidement dans toute l’Europe ; le ministère allemand des Transports et des Infrastructures numériques (BMVI) ayant identifié le LNG comme la meilleure solution pour le transport routier à  longue distance à court terme et pour les 10 à 15 prochaines années. Lorsqu’ils fonctionnent au gaz naturel fossile, les émissions de CO2 sont jusqu’à 10% inférieures à celles de l’équivalent diesel, en fonction de la mission et de la composition du gaz – en jusqu’à 95% de moins grâce à l’utilisation du biométhane.

Grâce à la technologie de gaz naturel d’IVECO, le niveau de particules est négligeable et le NOx 50% plus bas que le diesel sur les longues distances. Il est également beaucoup plus silencieux, réduisant les niveaux de bruit du moteur d’environ 50% – facilitant les livraisons dans les zones urbaines.

 

3045 posts

À propos de l’auteur
Publication par communiqué de presse.
Articles
Vous pourriez aussi aimer
Liège-Verviers

John Cockerill accueille le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe à vélo solaire

1 Minute(s) de lecture
John Cockerill a accueilli ce vendredi 11 juin 2021 en son siège de Seraing le peloton de The Sun Trip, le tour d’Europe…
Liège-Verviers

Une première en Wallonie : un incubateur pour entrepreneuses et entrepreneurs issus de l’immigration

3 Minute(s) de lecture
Ce 10 juin, l’asbl liégeoise Interra a lancé la première structure de sensibilisation et d’accompagnement entrepreneurial à destination du public primo-arrivant en Wallonie. Son objectif ?…
Liège-Verviers

Dr. Clyde’ Distillery : premier producteur de rhum wallon

2 Minute(s) de lecture
La première production de rhum wallon a vu le jour en 2016 à Seraing. Pierre-Yves Smits et Olivier Fossoul y ont fondé…