Brabant wallon

Publié le 29-10-2019 | Stéphanie Heffinck

FISC.PRO : 3 décennies sous le signe des (r)évolutions…

Le 24 octobre 2019, dès 18h30, FISC.PRO fêtait au Congres Hotel Nivelles Sud ses 30 ans… alors que la société existe, en fait, depuis 31 ans. Son gérant, Eric Arpigny ne manquait d’ailleurs pas de signaler avec une pointe d’humour que le petit retard de célébration du cap des 3 décennies était dû aux derniers aménagements d’une salle à la hauteur de l’événement.

Au départ appelée « ADIC », la société sera rebaptisée FISC.PRO lorsque cesseront les activités de syndic en 2013. Aujourd’hui, elle compte une petite dizaine de personnes, l’âge moyen des collaborateurs étant de 29 ans. Une équipe jeune « qui nous pousse à nous remettre en permanence en question », soulignait le fondateur de FISC.PRO…

La société propose ses services en matière comptable et fiscale, tant aux entreprises personnes physiques qu’aux sociétés : ASBL, Associations, SA, SRL, SCRI, SCRL, SCS, SNC, SPRL, SPRLS, SPRLU, indépendants, entrepreneurs, artistes, avocats, médecin…

La liste non exhaustive de ses tâches va de la comptabilité des copropriétés à la défense lors de contrôles fiscaux, la déclaration TVA, l’aide à l’établissement et l’étude de faisabilité,…

Le 24 octobre, celui que ses collaborateurs surnomment « chef », ayant trouvé le moyen terme entre le trop familier « Eric » et trop cérémonial « Monsieur », rappelait les évolutions dans la pratique du métier, dont celle, majeure, qu’entraine la digitalisation.

« Après avoir vu disparaître la comptabilité manuscrite et les registres, nous voyons maintenant disparaître le classeur contenant les factures.  La décennie 2015-2025 est celle de la digitalisation.  Notre bureau s’investit beaucoup dans la mise en œuvre de ce changement car c’est toute notre organisation qui doit être totalement repensée.

Au lieu de passer une fois par trimestre pour déposer les classeurs avec les factures, nos clients vont peu à peu prendre de nouvelles habitudes et nous transmettre les documents par voie électronique.  Nous recevrons les documents « à flux tendu ».  La comptabilité sera plus à jour et l’indépendant pourra la consulter en ligne, que ce soit via un ordinateur ou un smartphone.

Cette mutation ne va pas s’opérer en quelques mois, mais d’ici cinq ans, nous pouvons estimer que 90 % des indépendants se seront adaptés à ce nouveau mode de fonctionnement.

Peu à peu, le comptable abandonne le travail d’encodeur, et devient un fiscaliste, gestionnaire de données en charge du paramétrage d’un logiciel… »

Et il concluait en notant que, si la technologie et le droit sont fondamentaux dans l’exercice de sa profession, l’humain conserve une place prépondérante…

Fisc.Pro – Chaussée de Bruxelles, 192 à 1400 Nivelles – Tél : 067/88.75.20 – https://fisc.pro/info@fisc.pro


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑