Brabant wallon

Publié le 30-10-2019 | Stéphanie Heffinck

Rodolphe Trenker (LABORATOIRES TRENKER) : des moyens à la hauteur des ambitions…

> En 2018, Trenker a fêté ses 85 ans !

> L’entreprise familiale veut se développer à l’international

> A Nivelles, un nouvel écrin pour les bureaux et la production…

Trenker est une société familiale, même si cet adjectif n’emporte pas la totale adhésion de Rodolphe Trenker.
« Ne l’entendez surtout pas comme « paternaliste », se défend l’Administrateur délégué. « Ici, la hiérarchie est d’ailleurs horizontale. Et nous nous attachons à faire prédominer un côté « humain ». Après l’engagement d’une vingtaine de collaborateurs l’an passé, l’effectif se monte aujourd’hui à près de 100 personnes. Et le petit-fils du fondateur redouble donc de vigilance pour préserver la convivialité au sein des flambant neuves installations du zoning sud de Nivelles.

C’est en 1933 que son grand-père, Rodolphe Henri Trenker, fonde les « Laboratoires Pharmaceutiques Trenker ». Ces derniers assurent alors la représentation de firmes étrangères,. Début des années 60, son fils, Ady Trenker, le rejoint. Il prend les rênes de la société dans les années 70; les laboratoires Trenker fabriquent alors en sous-traitance, divers produits puis plus tard lancent, parallèlement, leurs gammes propres. A Uccle, Ady Trenker fait construire une zone de production aux normes GMP (« Good Manufacturing Practices »). En 87-88, la 3è génération entre en piste, les frères Rodolphe et Tristan qui, à leur tour, tiendront les manettes à partir de 2004. Si Tristan a choisi de ne plus faire partie de l’aventure, en 2018, un nouveau membre de la famille vient d’y entrer et intégrera prochainement le département marketing : Nathalie, la fille de Rodolphe. Jamais 4 générations sans 5 ? L’avenir nous le dira. Et il apparaît sous les meilleurs auspices pour Trenker, prompte à discerner les opportunités ! Dès les débuts de l’incursion des compléments alimentaires sur le marché, la société, à côté de ses médicaments positionnés sur des « niches » (antibiotique pour infection cutanée, supplément en fer…), va comprendre tout l’intérêt d’une diversification. Et elle y montrera la même rigueur que pour les processus de fabrication des médicaments ! Aujourd’hui, Trenker, ce sont aussi, dans une moindre mesure, des produits vétérinaires et une gamme « Orthonat », distribuée en grande partie dans des magasins bio en France…

COUP DE GENIE

« Nous avons été parmi les tous premiers à fabriquer des compléments alimentaires en suivant les normes strictes applicables aux médicaments ! Ces compléments alimentaires, nous les avons ciblés en fonction de critères stricts : tout d’abord, un fondement thérapeutique intéressant. Nous les voulions aussi efficaces que les médicaments disponibles, sans effets secondaires, voire, si possible, plus efficaces. Ensuite, nous devions pouvoir les proposer à un prix qui soit abordable pour le consommateur. Enfin, nous voulions les étayer par des études cliniques sérieuses. Nous visitons les médecins généralistes et spécialistes ; nous avons procédé de façon identique à celle des médicaments. Notre objectif est que les médecins qui prescrivent nos compléments alimentaires soient convaincus que ceux-ci représentent le meilleur choix thérapeutique pour leurs patients.

Aujourd’hui, nous croyons énormément en 2 produits phares : Mobilityl, porté par notre ambassadeur, David Goffin et Alline Procap.Trenker est leader en Belgique, dans le marché de la mobilité articulaire avec, entre autres, Mobilityl, indiqué dans le cas de douleurs articulaires. Ce complément alimentaire qui contient de l’extrait de Curcuma longa BCM-95®, 100% naturel, assure une biodisponibilité largement supérieure à celle du curcuma standard. Ses effets sont sensibles après une semaine à 15 jours.

Quant à « Alline Procap », c’est une solution unique, brevetée, riche en kératine indiquée dans la croissance capillaire et la perte de cheveux. Le produit est leader en Belgique et a connu une progression des ventes de 46% l’an passé. Alline Procap atteindra très probablement un chiffre d’affaires de 5.000.000 d’euros en 2019. Aujourd’hui, nos compléments alimentaires se taillent la part du lion, représentant les ¾ de nos ventes… »

COUP DE FORCE

Pour se donner les moyens de ses ambitions et pouvoir prétendre à se développer, notamment à l’international, la société pharmaceutique s’est dotée de nouvelles infrastructures à Nivelles, regroupant en un lieu ses équipes situées auparavant à Braine-l’Alleud et Uccle. Une surface de quelque 6.000 m2 (dont 1.200 m2 de bureaux), des bâtiments fonctionnels avec séparation des zones de production des compléments alimentaires et des médicaments, 550 panneaux photovoltaïques couvrant plus du quart de la consommation électrique, le tout, dans un écrin à l’allure moderne : de la conception à la réalisation, le siège aclot aura été bouclé en… moins de 3 ans ! Rodolphe Trenker n’en est pas peu fier : « Notre bâtiment est beau, net, donnant une bonne image de la façon dont on y travaille. Ce n’est pas un cube fermé !

Son avancée sur pilotis est une idée qui m’a été soufflée par mon beau-frère, l’architecte du projet. Notre nouvel outil n’est pas que beau, mais fonctionnel et nous donne les moyens de nos ambitions. Nous avons la main sur l’ensemble : développement, production, contrôle qualité… Depuis que nous sommes ici, nous avons déjà procédé à 20 engagements. Notre département export s’est structuré de façon plus efficace, avec un responsable export et est amené à s’étoffer. Nous accentuons notre présence sur les marchés à l’international. Nos focus 2020-2021, avec nos compléments alimentaires, seront la Chine et le Moyen-Orient… »

COUP DE GUEULE/COEUR

« Coup de gueule contre une réglementation aux modifications constantes, parfois sujettes à interprétations, une situation qui pénalise les sociétés sérieuses et favorise une concurrence déloyale, dans le secteur des compléments alimentaires, où s’épanouissent aussi des acteurs borderline profitant du système. On gagnerait vraiment à avoir une réglementation plus stricte, applicable à tout le monde !

Quant à mon coup de cœur, ma fierté, ce sont mes équipes ! Des collaborateurs talentueux et motivés. Pour l’anecdote, chaque département a toute autonomie pour organiser, à tour de rôle, un after work mensuel. Et nos équipes se mobilisent aussi, à leur mesure, dans la lutte contre le cancer du sein, en participant à la Marche Rose organisée par Pink Ribbon… Autant d’initiatives qui renforcent leurs liens ».

COPYRIGHT PHOTOS : EH – REPORTERS

TRENKER – Avenue Thomas Edison, 32 – Tel : 02/374.02.53 à 1402 Thines (Nivelles) – www.trenker.be


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑