Sponsorisé

Publié le 28-11-2019 | France Deuse

Votre pension, il n’est jamais trop tôt pour y penser !

Complétez votre pension légale d’indépendant, de dirigeant d’entreprise indépendant ou de profession libérale, à travers votre société ou non, et bénéficiez en plus d’avantages fiscaux.

La Belgique compte environ 7.000 courtiers en assurances. Véritables spécialistes de l’assurance, ils ont à cœur de conseiller leurs clients en toute indépendance, et de leur offrir un service de proximité personnalisé. Leur rôle de conseiller auprès du dirigeant d’entreprise peut aider ce dernier à couvrir de manière optimale son activité, sa responsabilité civile, mais également à envisager sa pension de manière sereine.

Suivant le profil d’entreprise et le statut de ses dirigeants, il existe différentes formules d’assurance et d’épargne pour permettre aux entrepreneurs de se constituer une pension confortable. EIP, PLCI et CPTI, revenons ensemble sur ces produits qui permettent de bénéficier d’avantages fiscaux mais également de réaliser des opérations immobilières à des conditions intéressantes.

L’Engagement Individuel de Pension ou EIP
L’EIP est la pension extra-légale pour dirigeant d’entreprise. Elle est souscrite à l’initiative de l’entreprise qui verse, de manière périodique, une prime qui vient grossir un capital que le dirigeant touchera lorsqu’il quittera l’entreprise. Il peut également verser une cotisation de rattrapage pour financer sa carrière passée, appelée « backservice ».

Avantage pour le bénéfciaire :
• Le capital est définitivement acquis, si le dirigeant quitte ses fonctions avant l’âge légal de la pension (changement d’emploi, fermeture…), il conserve l’argent épargné à son intention ;
• Le rendement intéressant et/ou garanti via les produits de placement en branche 21 ou 23.

Avantage pour l’entreprise :
• Les primes versées dans le cadre d’un EIP sont assimilées à des frais professionnels par l’administration fiscale et sont donc déductibles du montant de base de calcul de l’impôt.
• L’entreprise peut cotiser en faveur du dirigeant d’entreprise pour sa carrière passée.

La Pension Libre Complémentaire pour Indépendant ou PLCI
La PLCI est un produit d’épargne qui permet de capitaliser de manière périodique pour constituer un capital reversé, avec intérêts, à l’âge de la pension.

Avantage pour l’indépendant :
• Les primes versées pour une PLCI sont assimilées à des frais professionnels et donnent droit à une réduction d’impôts et des cotisations sociales (en 2019, versement de maximum 8,17 % des revenus professionnels nets de 2016 avec un maximum absolu de 3.256,87 euros) ;
• Les avantages sont cumulables avec ceux d’une assurance groupe, d’une épargne pension ou d’une assurance vie individuelle.

La Convention de Pension pour Travailleurs Indépendants ou CPTI
La CPTI est une manière fiscalement avantageuse pour l’indépendant qui n’est pas en société de compléter sa pension au sein du 2e pilier. Il s’agit d’une assurance accessible sans société qui est combinable avec la PLCI.

Avantage pour l’indépendant :
• Les primes versées dans le cadre d’une CPTI peuvent donner droit à une réduction d’impôt de 30 % ;

Financement immobilier et plan de pension
EIP, PLCI et CPTI peuvent tous les 3 être utilisés pour financer l’achat, la construction ou la rénovation d’un bien immobilier dans l’espace économique européen avant l’âge de la pension. Il est possible d’utiliser avantageusement le capital de ces différents plans de pension de 3 manières différentes :
• soit en demandant une avance sur le capital,
• soit en prévoyant le remboursement complet de l’emprunt hypothécaire au terme du plan de pension,
• soit en mettant le plan de pension en gage pour servir de garantie à l’emprunt.

 

 


A propos de l'auteur



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑