Lg-Verviers

Publié le 27-02-2020 | CP.

AMOS signe un important contrat avec OIP

ALTIUS (Atmospheric Limb Tracker for Investigation of the Upcoming Stratosphere) est une mission spatiale initiée par l’Institut Royal Belge d’Aéronomie Spatiale.

Son objectif principal est la surveillance à haute résolution verticale de la distribution 3D et de l’évolution de l’ozone stratosphérique en soutien de services opérationnels et pour le suivi des tendances à long terme.

Son objectif secondaire est de mesurer les aérosols et les gaz à effet de serre. Ces mesures sont essentielles pour les modèles atmosphériques qui calculent les conséquences de l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre ou des impacts des décisions politiques pour protéger notre environnement global.

Au cœur de l’instrument ALTIUS, qui sera conçu et développé par OIP, se trouvent trois imageurs spectraux destinés à observer l’atmosphère terrestre dans différentes longueurs d’ondes. AMOS a été mandaté par OIP pour la fabrication et les tests des modules optiques des trois imageurs. Ces modules sont chargés de diriger et de façonner la lumière entrante en un faisceau ayant les propriétés adéquates pour les détecteurs des instruments. Chaque module optique est composé de plusieurs miroirs positionnés avec une grande précision dans une structure légère dédiée.

Philippe Gilson, CEO d’AMOS, a déclaré : « Ce contrat illustre la force du secteur spatial belge et la capacité de notre industrie nationale à exécuter des projets d’observation de la Terre de bout en bout. QINETIQ Space sera le maître d’œuvre de la mission ALTIUS ; OIP, un client récurrent d’AMOS, sera le maître d’œuvre de l’instrument ; et AMOS fabriquera et testera des dizaines de miroirs de très haute précision et les modules optiques. Cela assurera une charge de travail importante pendant 2 ans à de nombreux employés de notre entreprise. »

La mission ALTIUS fait partie du programme « Earth Watch » de l’ESA, géré par la direction des programmes d’observation de la Terre (EOP). Son objectif global est de garantir à l’Europe une capacité d’observation opérationnelle de la Terre indépendante et durable.

Photo : intégration d’un instrument spatial en salle blanche chez AMOS (Credits: AMOS)


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑