Brabant wallon

Publié le 02-03-2020 | CP.

ECOSMY : qualifiée pour la finale du concours “mini-entreprise”

Ecosmy est l’une des 5 mini-entreprises directement qualifiées pour le concours de la mini-entreprise de l’année. Grâce à ses savons et ses porte-savons naturels originaux, la mini-entreprise participe au changement et agit contre la pollution liée aux savons traditionnels.

Des savons trop polluants

La moitié des résidus de savon présents dans les égouts ne sera pas éliminée et ira directement dans la nature ; il est dès lors important de prendre garde à leur composition. Les savons sont souvent riches en agents chimiques qui peuvent se révéler nocifs pour l’environnement. De plus, ils sont très souvent suremballés.

Savons à base de produits naturels…

Pour répondre à cette problématique, Ecosmy développe sa gamme de savons solides. Ceux-ci se déclinent en 4 parfums : agrumes, lavande-romarin, miel et palmarosa. Ils sont réalisés à base de produits naturels, et son fournisseur ,« L’arbre à savon », répond aux critères les plus sévères de durabilité.

Prolonger la durée de vie des savons…

Le problème courant des savons solides est qu’ils ont tendance à fondre avec l’eau. Ecosmy propose par conséquent des porte-savons en bambou, qui prolongent la durée d’utilisation de ses savons. Ils sont produits dans les locaux de la mini-entreprise, avec du bambou cultivé à proximité.

Les objectifs d’Ecosmy

Ecosmy a déjà un réalisé un chiffre d’affaires de 1750€. Grâce à son ticket pour la finale de la mini-entreprise de l’année, la mini-entreprise espère booster ses ventes et atteindre un chiffre d’affaires de 2500€. De plus, augmenter la valeur des parts sociales de 35 % est également un objectif concret.

Fort de ses premiers succès, Benoît Demannez, CEO d’Ecosmy, déclare : « Notre qualification est la reconnaisance de notre travail, mais notre ambition ne s’arrête pas à ça. Nous avons l’intention de briller à cette finale, et les réactions très positives de nos clients nous y encouragent »!

 


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑