Brabant wallon

Publié le 05-03-2020 | CP.

Jobdays Chimie, Pharma & Biotech : un salon à Louvain-la-Neuve…

Un salon présentiel, organisé par essenscia wallonie, la section wallonne de la fédération belge du secteur de la chimie et des sciences de la vie dans le cadre des Jobdays Chimie, Pharma & Biotech, se tiendra le 10 mars, au Cercle du Lac de Louvain-la-Neuve, entre 13h et 18h.

La date de cet événement physique marque la première moitié du salon virtuel. Depuis le 2 mars et jusqu’au 17 mars 2020, les candidats peuvent postuler en ligne et entrer en contact avec les entreprises via la plateforme dédiée.

Le salon présentiel du 10 mars 2020 permettra aux plus de 300 demandeurs d’emploi inscrits d’échanger directement avec les 18 recruteurs qui, en plus de participer au salon virtuel, seront présents à Louvain-la-Neuve. Des workshops sont également organisés tout au long de l’après-midi pour offrir l’opportunité aux candidats de mieux connaître le secteur et d’obtenir des conseils RH.

Les 25 entreprises participantes : Air Liquide, Barré, Catalent Pharma Solutions*, Cenexi LT, Clinical Supplies Management Europe, Hydrometal*, INOVYN, Kaneka Eurogentec*, Kiomed Pharma*, MaSTherCell, Minakem High Potent*, Mithra Pharmaceuticals, Novasep, Plasma Industries*, PolyPeptide, Prayon, Promethera Biosciences, Quality Assistance, Solvay, Takeda, Total Petrochemicals & Refining*, Trasis, UCB, Yara Tertre et Zoetis.

*Entreprises présentes uniquement sur le salon virtuel

Programme des workshops :

  • 14h & 16h : Pour un job qui a du sens – Je suis acteur de la transition, essenscia 
  • 14h20 & 16h20 : Job coaching : comment être un candidat inspirant ?, Select HR 
  • 14h40 & 16h40 : La culture d’entreprise, la clé pour décrocher l’emploi idéal, Le Forem

Ces Jobdays Chimie, Pharma & Biotech sont organisés par essenscia wallonie en collaboration avec le Forem et soutenus par le Biopark de Charleroi, BioWin, GreenWin et le Service Public de Wallonie. Ils figurent parmi les nombreuses initiatives du Masterplan Talents d’essenscia wallonie qui vise à répondre aux nombreux défis que connait le secteur. En effet, l’industrie wallonne de la chimie et des sciences de la vie doit, en moyenne, recruter 1500 personnes chaque année pour consolider son essor. Autre constat : en juin 2018, le secteur comptait un peu plus d’un travailleur sur quatre âgé de 50 ans et plus. 5500 départs naturels sont ainsi prévus dans les 10 prochaines années.


A propos de l'auteur

Publication par communiqué de presse.



Les commentaires sont fermés

Retour au début ↑